×
6 316
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
18 févr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les marques de luxe espagnoles pèseraient pour 3,2 milliards de dollars

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
18 févr. 2020

Le luxe progresse en Espagne. D’après les informations du rapport "Global Power of Luxury Foods 2019", publié par l’agence Deloitte à l’aide des données du secteur pour l’exercice fiscal 2017, les marques espagnoles de luxe ont vu leurs ventes croître de 9,8 % à 3,253 milliards de dollars. Par entreprise, cela représenterait 813 millions de dollars (744,5 millions d’euros) de chiffre d’affaires moyen.


Puig fait partie des entreprises espagnoles figurant dans le top 100des sociétés de luxe dans le monde


Puig, Tous, Textil Lonia et Festina Lotus sont les quatre entreprises espagnoles qui figurent dans le top 100 du luxe mondial. Puig, qui possède les licences parfums de Carolina Herrera et Paco Rabanne, mais aussi les marques Jean Paul Gaultier, Nina Ricci et Dries Van Noten, occupe la 28ème place du classement. L’entreprise perd une place par rapport à l’année précédente, mais a tout de même réalisé des ventes d’un montant de 2,181 milliards de dollars (1,998 milliard d’euros), en hausse de 8,1 % par rapport à l’année passée. Le bénéfice net, lui, bondit de 11,8 %.

Loin derrière, le joaillier Tous occupe la 76ème place de ce classement mondial avec des ventes de 415 millions de dollars (380 millions d’euros) et une croissance de 10,5 % d’une année sur l’autre. Textil Lonia, qui possède la marque de maroquinerie Purificación García et la licence de CH Carolina Herrera, perd trois places et occupe maintenant le numéro 80, avec des ventes de 389 millions de dollars (356 millions d’euros). Son chiffre d’affaires progresse de 1,6 %, avec + 8,9 % pour le bénéfice net.

En 89ème position, l'horloger Festina Lotus gagne une place par rapport à l’année dernière. Son portefeuille comprend notamment les marques Festina, Lotus, Candino, Jaguar et Calypso. Ses ventes sont en hausse de 5,3 % à 268 millions de dollars (245 millions d’euros).

Avec quatre entreprises dans le top 100 du luxe, l’Espagne est le neuvième pays du classement de Deloitte. C’est l’Italie qui se positionne comme le numéro un du luxe mondial, avec 24 entreprises et des ventes moyennes de 1,439 milliard de dollars (1,318 milliard d’euros). En termes financiers, c’est pourtant la France qui arrive en tête, avec des ventes moyennes de 8,288 milliards de dollars et seulement sept entreprises dans le classement. Parmi elles, figurent LVMH et Kering, respectivement numéros un et deux du luxe mondial avec des ventes de 27,995 milliards de dollars (LVMH) et 12,168 milliards de dollars (Kering).
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com