Les musées de Rouen dédient six mois d’exposition à la mode

Organisée par la Réunion des musées métropolitains Rouen Normandie, la septième édition du programme « Le temps des collections » propose six mois d’expositions gratuites dédiées à la mode et au textile dans six musées rouennais.


Modèle Pierre Cardin à la Fabrique des Savoirs

Voulu pour « ouvrir les musées à de nouveaux regards » et « révéler la richesse de ses différentes collections publiques », le programme mettra en lumière les spécificités vestimentaires à des périodes emblématiques de l’histoire, de l’Antiquité à l’époque contemporaine, en passant par le Moyen Âge et les temps modernes. Au total une centaine de vêtements, mais aussi des accessoires, portraits et peintures. 
 
Premier à se lancer, le musée des Beaux-Arts présentera du 7 décembre 2018 au 19 mai 2019 Elégantes et dandys romantiques, une immersion dans la mode des années 1820-1840, « celle des héroïnes de Balzac et des dandys de la bataille d’Hernani », l’occasion de voir costumes, sacs, éventails, bijoux et autres accessoires, illustrés également via une série de portraits et gravures de mode de l’époque.
 
Le musée de la Céramique poursuivra aux mêmes dates avec une thématique sur le bijou en mettant l’accent sur ses valeurs symboliques, sociales, sentimentales ou politiques, et dévoilant parures d’Océanie, colliers et châtelaines du 18e siècle, trésors gallo-romains et bijoux normands.
 
Troisième escale mode au musée Le Secq des Tournelles qui dédiera ses salles à la mode des années 1960 et aux robes métalliques de Paco Rabanne. Vidéos d’archives, magazines et pièces originales raconteront le travail et la carrière du créateur. 
 
Centrée sur le « savoir-faire régional », l’exposition de la Fabrique des Savoirs fera elle découvrir toute l’histoire du drap de laine et la renommée du drap d’Elbeuf, ses manufactures de l’époque travaillant pour Dior, Hermès ou Lanvin, et ses modèles signés des plus grands créateurs de l’époque, Pierre Cardin entre autres.
 
Autre époque au musée des Antiquités et sa thématique Belles d’Egypte, une exposition présentant la riche collection de textiles coptes et notamment funéraires, enrichie d’explicatifs sur les techniques mises en œuvre et les avancées techniques en termes de reconstitution et restauration. 
 
Dernière adresse à retenir, celle du musée industriel de la corderie Vallois, qui s’intéressera aux cotonnades imprimées, une spécialité normande née au 19e siècle au même titre que Mulhouse ou Jouy-en-Josas, et des textiles destinés principalement à l’habillement et à l’ameublement. 
 
Les expositions des six musées participant au programme « Le Temps des collections » seront toutes proposées en accès gratuit.  

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresLuxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresEvénements
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER