×
Publicités
Par
AFP
Publié le
7 déc. 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les passagers asiatiques et africains sont des adeptes du luxe français

Par
AFP
Publié le
7 déc. 2006

AÉROPORT-DE-ROISSY, 7 déc 2006 (AFP) - Les passagers asiatiques et africains sont des adeptes du luxe français, notamment des parfums et de la gastronomie, selon une étude d'Aéroports de Paris (ADP) sur les comportements d'achats de Noël en aéroport.


Des passagers à l'aéroport international O'Hare de Chicago le 25 septembre 2006
Photo : Tim Boyle/AFP

Cette étude définit quatre grands profils d'acheteurs internationaux qui ont chacun leur interprétation de la "French Touch" selon leur culture.

Les passagers asiatiques et africains sont des "French luxe addict", adeptes du luxe qui recherchent "le savoir-faire des grandes maisons françaises". Les japonais "raffolent" de la gastronomie et notamment de Fauchon, Hédiard et Maxim's; les Africains "achètent l'image de Paris à travers les parfums".

Selon cette étude qualitative menée à Roissy en octobre 2006, les passagers d'Europe du Nord recherchent à Paris des objets artisanaux pour une fête de Noël traditionnelle comme "les jouets en bois fabriqués dans le Jura".

Les Anglo-saxons sont pour leur part à "la recherche du made in France exclusivement" : un parfum de Paris, un vin français ou mieux encore, une tour Eiffel. 472 905 tour Eiffel ont été vendus à Orly et Roissy en 2005, selon ADP, gestionnaire des deux aéroports.

Les Européens enfin sont à la recherche des marques aux meilleurs prix et considèrent leur passage à l'aéroport comme "une opportunité pour faire de bonnes affaires".

Certains commerçants de Roissy et Orly adaptent déjà leur vitrines et leurs têtes de gondole en fonction de la provenance des vols. Les tailles de vêtement proposées en magasin ne sont ainsi pas les mêmes si des passagers débarquent d'Asie ou des Etats-Unis, a-t-on appris auprès d'ADP.

Les joailliers quant à eux refont leur vitrines pour les vols en provenance du Japon, les Japonais ayant l'habitude, selon ADP, d'acheter leurs cadeaux par deux : une montre pour madame, une montre pour monsieur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.