×
Publicités
Publié le
18 juin 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les pop-up à suivre pendant la Fashion Week

Publié le
18 juin 2021

En parallèle des défilés parisiens, la Fashion Week homme verra s’ouvrir de nombreux pop-up stores jusqu’à la fin du mois de juin. Parmi la dizaine de rendez-vous, voici ceux qui méritent l’attention.


La marque Hibu Studio au pop-up "Local Goes Global"


"Local goes Global", voilà le titre choisi pour ce concept itinérant de pop-up store organisé par l’agence portugaise Kind Purposes et dédié à la promotion des créateurs artisans et artistes portugais spécialisés "dans la durabilité et le design avant-gardiste". Un pop-up programmé pour être présenté à Londres, Moscou et au Qatar en 2021.
 
Du 21 au 27 juin, une quinzaine de créateurs, sculpteurs et décorateurs s’exposeront donc au sein de la galerie MR80, au 80 rue de Turenne, tous répartis en 3 zones – marques émergentes, artistes artisanaux et créateurs – avec en références mode à surveiller: le streetwear minimaliste de Hibu Studio, le vestiaire artisanal et brodé de Joao Magalhaes ou les collections upcyclées de Beha Studio. 

Catégorie seconde main, rendez-vous jusqu’au 28 juin au pop-up Entremains, un site imaginé par Sophie Boirard et Camille Chatelet, deux ex-pros du marketing mode et luxe, qui proposent leur sélection de pièces de seconde main choyées et reprisées, et une série de pop-up physiques mensuels organisés dans des lieux différents de la capitale: galeries d’art, hôtels, grands magasins (les Galeries Lafayette, Citadium)…


Le pop-up Entremains présentera les archives de Paraboot


Révélées notamment par leur récente collaboration avec Paraboot et leur sélection issue des archives du chausseur, les fondatrices d’Entremains dévoilent leur "Summer Pop-Up" au 20, rue du Pont-aux-choux dans le Marais. Au menu: pièces estivales, bar à jeans, marques de luxe et contemporaines, paires exclusives Paraboot…
 
Rayon mode responsable, le 21 rue Debelleyme accueille du 21 juin au 4 juillet, le "Pop-up store écoresponsable", et réunira une dizaine de marques de mode, beauté, d’accessoires et bijoux "partageant toutes des valeurs éthiques et écoresponsables". Passer une tête la première semaine pour découvrir Quartier Libre, une marque de pyjamas chic et made in France, Mood Paris et ses collections de lingerie et maillots de bain réalisés à partir de fibres recyclées ou Osâme Paris dont les pièces revisitent la blouse en broderie anglaise.
 
Toujours dans le Marais, Club Couleur installe son pop-up du 17 juin jusqu’au 31 juillet, au 38, rue Sainte-Croix de la Bretonnerie. Le concept-store digital imaginé par Irène Cohen, ancienne directrice artistique de Bonton et Thomas Cohen, ancien fondateur de Bonton, et qui fait le pari de la couleur dans toutes les catégories du quotidien (mode, accessoires, beauté, maison) tient son premier pop-up physique, fait découvrir ses univers de couleur, une sélection de pièces vintage et de textiles sur-teints en France. 


Aerth


Dans la même rue, la marque Aerth lancée par Patrick Daniels, l’ancien patron de la marque de mode Esprit France, aussi passé par Reebok et Levi’s, et Fabrice Pruniaux, lui aussi passé par Reebok et à la direction des achats forme et beauté chez Amazon, fait découvrir son univers et une première collection "Tailored Performance", injectant l’esprit Tailoring dans 15 pièces hommes et 10 pièces femme, à voir au Ae Studio, 48 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, dans le Marais. 
 
Dernier pop-up du moment, celui d’Havaïanas, qui s’installe jusque fin septembre au 36 rue des Rosiers. Le pop-up illuminera les murs du Marais en l’honneur des communautés LGBT+ du 24 au 27 juin. 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com