×
5 606
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Pompier Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
HAYS FRANCE
Technico-Commercial B2B H/F
CDI · LYON
MAJE
Responsable Retail Marketing H/F
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Acheteur Senior Expert Retail Opex & Capex H/F
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
International Traffic Manager - SEA Sma - CDI (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
International Traffic Manager - SEA Sma - CDI (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
International Traffic Manager - SEA Sma - CDI (H/F)
CDI · SÈVREMOINE
CELIO
Responsable Compensation &Amp; Benefits H/F
CDI · SAINT-OUEN
EDEN PARK
Chargé(e) de Marketing Opérationnel et Communication Événementielle (H/F)
CDI · PARIS
EDEN PARK
Chargé(e) de Marketing Opérationnel et Communication Événementielle (H/F)
CDI · PARIS
GOYARD
Coordinateur Retail Europe H/F
CDI · PARIS
LOUISE MISHA
Chef de Projet E-Commerce et CRM
CDI · PARIS
AXENTIA
Directeur.Trice du Recrutement
CDI · LEVALLOIS-PERRET
LA MAISON GOOSSENS
Chef de Projet Industrialisation / Production – CDI - H/F
CDI · PARIS
FURSAC
Directeur.Rice Regional.e - CDI H/F
CDI · PARIS
SMCP
Responsable Affaires Réglementaires & Qualité H/F
CDI · PARIS
ERAM
Coordinateur E-Commerce H/F
CDI · MONTREVAULT-SUR-ÈVRE
GROUPE IKKS
International Traffic Manager - SEA Sma - CDI (H/F)
CDI · SÈVREMOINE
SCHOOL RAG
Commercial Prêt-À-Porter Femme Paris - Ile de France - Nord (H/F)
CDI · PARIS
ALEXEIN CONSEIL
Responsable Marketing
CDI · PARIS
MUSTELA
un(e) Juriste & Dpo
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Juriste Droit Des Affaires et Droit Des Contrats (f/h)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
2 déc. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les prix des produits de mode ont déjà augmenté, selon Retviews by Lectra

Publié le
2 déc. 2021

La question est sur la table depuis plusieurs mois. Avec les difficultés de production, les hausses du prix des matières premières et des coûts de production et de transport, les marques de mode semblaient être contraintes d'augmenter leurs prix. Mais jusque-là, la grande majorité de leurs dirigeants avançaient qu'il n'y aurait pas de hausse de prix, certains glissant qu'ils avaient fait les efforts nécessaires précédemment pour absorber les coûts supplémentaires, d'autres précisant qu'ils assumaient en rognant leurs marges. Aucun ne souhaitait effrayer ses revendeurs et clients finaux.


Les prix ont déjà commencé à grimper - Shutterstock


Mais après plusieurs mois d'adaptation, les acteurs du secteur ont dû se résigner... Et c'est par une étude de l'Institut français de la mode que la tendance est apparue clairement. Pour 2022, plus de la moitié des marques (58%) annoncent une augmentation allant jusqu'à +10%.

Sauf que le secteur aurait déjà commencé à revoir ses prix à la hausse. C'est en tout cas ce qu'avance une étude réalisée par l'analyste Retviews by Lectra, qui analyse l'évolution de l'offre des marques de mode (et donc les prix) sur leurs sites marchands.

En amont du Black Friday, la société a comparé les prix des collections automne dans le secteur de la mode. Suite aux problèmes de production et de blocage de leurs chaînes d'approvisionnement, les marques ont, selon Retviews, opéré moins de promotions entre début septembre et le 11 novembre.

"Cette année, le niveau des remises a été nettement plus faible entre septembre et mi-novembre, tant pour les grandes marques de la grande distribution que pour la moyenne des acteurs du premium et du luxe accessible, explique l'équipe de Retviews. Les données de Retviews indiquent que ce phénomène s'est également manifesté lors des soldes d'été en juillet, où les niveaux de 2021 étaient également inférieurs à ceux de l'année précédente".


Selon Retviews by Lectra, les prix ont augmenté de 3% par rapport à 2020 sur la période allant de septembre à début novembre. - Retviews by Lectra



Mais au-delà de rabais moins importants, les marques ont aussi proposé des produits à des prix, hors promotions, plus élevés qu'en 2020. Ainsi Retviews by Lectra a observé une augmentation quasi générale des prix, avec des disparités selon les acteurs: alors que Zara et surtout Uniqlo proposent des produits à prix plus élevés, H&M, qui a certainement pâti de l'allongement des délais de livraison sur ses collections hivernales, affiche des prix en repli par rapport à 2020.

En moyenne, le secteur a enregistré une hausse de 3% de ses prix sur la période selon l'analyste. Une croissance modérée qui devrait permettre de lisser sur plusieurs saisons les répercussions des augmentations de prix de matières et des coûts de production et de transport.


 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com