×
6 065
Fashion Jobs
JULES
Merchandise Planner (H/F)
CDI · ROUBAIX
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT S.A.S.
Saint Laurent Juriste Commercial H/F
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT S.A.S.
Saint Laurent Contrôleur de Gestion Siège H/F
CDI · PARIS
SINTEL
Chef de Produit Sénior (H/F)
CDI · NANTES
SINTEL FASHION INTERNATIONAL
HR Business Partner IT (H/F)
CDI · PARIS
MP L'OCCITANE
CDI - Chef de Projet Digital Senior Acquisition & Media - Europe, UK, us H/F - Erborian
CDI · PARIS
MAISON MATISSE
Responsable Commercial International
CDI · PARIS
CASAMANCE
Charge d'Affaires Junior Paris /Idf
CDI · PARIS
PVH CORP.
Account Manager Shoes - Tommy Hilfiger & Calvin Klein- Secteur Nord Est
CDI · PARIS
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - c.c Centre 2 - st Etienne - CDI - 35h - f/h
CDI · SAINT-ÉTIENNE
IZIPIZI
Sales Representative UK (H/F)
CDI · PARIS
IZIPIZI
Sales Representative Benelux (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Attaché.e Commercial.e Mode Femme Sud-Est
CDI · LYON
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Contrôleur Financier Retail Monde (f/h)
CDI · PARIS
CITY ONE
Office Manager H/F
CDI · PARIS
KARA
Gestionnaire RH (H/F)
CDI · PARIS
SMCP
Chef de Projet IT CRM H/F
CDI · PARIS
MARIONNAUD
Responsable Régional Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
DIM
Chef de Produits Dim Homme Stratégique & Opérationnel (H/F)
CDI · RUEIL-MALMAISON
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - Barbes - Paris - CDI - 35h - f/h
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Key Account Manager Jeanswear (bu Fashion)
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
2 juin 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les produits cosmétiques "made in USA" dans le viseur de Pékin

Par
AFP
Publié le
2 juin 2019

Vins, parfums, préservatifs et pianos figurent sur la liste des produits américains visés par les nouvelles surtaxes douanières qui sont entrées en vigueur samedi en Chine, en représailles aux droits de douane de Donald Trump.


Produits de la marque Find d'Amazon - Amazon


Cette décision intervient dans un contexte d'escalade sur le front de la guerre commerciale que se livrent les deux puissances depuis l'an dernier.

Après l'échec de pourparlers à Washington début mai, le président américain a ordonné de surtaxer à hauteur de 25 % une large palette de biens chinois, équivalant à 200 milliards de dollars d'importations annuelles. Et une procédure est en cours pour imposer des droits de douane supplémentaires à la totalité des produits chinois exportés vers les Etats-Unis.

Pékin avait répliqué en annonçant une augmentation des droits de douane à partir du 1er juin, à 10 %, 20 %, voire jusqu'à 25 % sur un ensemble de marchandises américaines déjà taxées, représentant 60 milliards de dollars d'importations annuelles.

5 410 produits américains sont concernés par ces surtaxes supplémentaires, dont 2 493 taxés à 25 % :

- Les produits cosmétiques tels que parfums, maquillages, rouges à lèvres.

- Les articles de cuisine tels que fours, micro-ondes ou machines à café.

- Les articles de sport comme les balles de ping-pong, les raquettes de badminton et les ballons de foot.

- Les pianos et les instruments à cordes.

- Les spiritueux dont le gin, le vin et la tequila.

- D'autres articles comme les préservatifs, les diamants, les robots industriels, les pneus, le tissu, le bois et les jouets.

Le différend commercial, jusqu'ici mesuré et limité à des surtaxes douanières, a viré à l'affrontement verbal ouvert depuis que l'administration Trump a placé le 15 mai le géant des télécoms Huawei sur une liste d'entreprises suspectées d'espionner pour le compte de Pékin.

Cette décision interdit la vente de technologies américaines à ce fleuron industriel chinois, menaçant sa survie.

En représailles, Pékin a laissé entendre cette semaine qu'il pourrait réduire ses exportations de terres rares, indispensables à de nombreuses industries de pointe aux Etats-Unis (dont l'armement).

Les mines chinoises représentaient 71 % de la production mondiale de terres rares en 2018, selon l'institut de géophysique américain USGS, contre 80 % en 2017 et 95 % il y a dix ans.

L'arrêt des exportations vers les Etats-Unis pourrait donner à Pékin une carte supplémentaire dans les négociations commerciales car la Chine fournit aux Américains 80 % de leurs terres rares.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.