×
Publicités

Les promotions déjà au rendez-vous du déconfinement

Publié le
11 mai 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Communiquant en premier lieu sur les mesures sanitaires appliquées, les marques et distributeurs d'habillement ont aussi peaufiné leurs actions commerciales. Sans aller aussi loin que Gifi, qui offre rien de moins que 50 % de remise sur tous ses articles (en bon d'achat), nombreux sont ceux à avoir dégainé des rabais, pour leurs clients fidèles ou pour tous. Il faut dire qu'après huit semaines de fermeture, les stocks s'amassent et les acteurs du secteur visent à renflouer leur trésorerie. Aussi chacun veut de nouveau attirer les clients en magasin.


Quelle part de vêtements mis en rayon à prix barrés dans les boutiques de mode ? - DR


Le BHV Marais, qui a pu rouvrir ses portes contrairement aux grands magasins du boulevard Haussmann, mise déjà sur des prix barrés de 30 à 40 % pour une partie de son offre. Et lancera dans quelques jours l'opération des 6J, soit six jours de promos jusqu'à -50 %. Autre grand magasin à avoir pu relever le rideau, le Bon Marché ne propose pas de réductions pour tous les clients mais uniquement des offres privées pour les détenteurs de sa carte de fidélité 24S, et ce du 11 au 24 mai. Les articles étiquetés, en ligne et en magasin, proposent des démarques jusqu'à -40 % sur une sélection de mode femme, homme, enfant, accessoire et lingerie.


Les affiches de communication destinées à la réouverture du BHV Marais, par l'illustratrice Barbara Lou. - DR


Ces rabais pratiqués sont surtout effectués sur la collection printanière, déjà poussée vers la sortie par l'assortiment de plein été. Mais certains lancent aussi des promotions sur toute leur offre, y compris les articles tout juste arrivés.

Un coup d'œil aux sites marchands de marques comme The Kooples, Maje, Izac ou Zadig & Voltaire permet de voir immédiatement que les promos et autres ventes privilèges sont en bonne place, avec des démarques parfois prononcées (jusqu'à moins 50 %) sur des articles de la section "nouveautés", donc récemment ajoutés sur leur site. Et qui sont depuis aujourd'hui pour la plupart répercutés en boutique.

Chez Gémo, les promotions en magasin sont concentrées sur les tenues mises en rayon en mars dernier, mais les opérations vont se succéder. "Nous ne souhaitons pas pousser au déstockage absolu, mais on reprendra les promotions fin mai pour la collection estivale autour d'une opération de rabais sur les robes", précise son directeur général Philippe Thirache.


"Nous regrettons la multiplication de ces opérations promotionnelles dès la sortie du confinement"



Stratégie gagnante pour faire vite de la place ou balle dans le pied ? Les fédérations du secteur de la mode et de la distribution ont affiché leur volonté de repousser le début des soldes afin de laisser le temps aux acteurs du secteur de reprendre une activité à plein avant d'envisager les rabais. Une position notamment fortement défendue par les indépendants. "Le risque absolu pour la reprise serait une guerre des prix", nous expliquait Eric Mertz, le président de la Fédération Nationale de l'Habillement.

Nombre de décideurs du prêt-à-porter ont souligné ces dernières semaines redouter un tel scénario de déclenchement des opérations promotionnelles alors que très peu de ventes à prix plein auront été réalisées sur la collection printemps-été.

Une position que prône également Pierre-François Le Louët, le président de la FFPAF, qui alerte depuis deux mois sur les risques d'une reprise de ce type pour la filière."Nous regrettons la multiplication de ces opérations promotionnelles dès la sortie du confinement. Il n'y a malheureusement pas de volonté de la part des acteurs d'avoir une approche coordonnée et cela se fait au détriment du petit commerce dont nous sommes solidaires".

Les prochaines semaines seront en effet cruciales pour nombre de détaillants, mais aussi pour les marques de mode qui affrontaient déjà des difficultés avant la crise.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com