×
Publié le
8 oct. 2008
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les Putafranges créent pour Maje

Publié le
8 oct. 2008

Les fans de Maje et des Putafranges vont être ravies. Début janvier 2009, une première collection imaginée par deux des Djettes verra le jour. La collaboration sera vendue en avant-première chez Colette.


La collection les Putafranges pour Maje sera en vente dès janvier 2009

La musique continue d’inspirer Maje. Après les vitrines qui seront sous l’influence du rock tout l'hiver avec le thème "Maje en scène", l’ambiance sera plus électro dès janvier 2009 avec l’arrivée en boutiques d’une collection signée Les Putafranges et Maje. Sous ce pseudo, se cachent Cécile Togni et Tania Bruna-Rosso, fans de musique et surtout de mode.

Pour l’enseigne, elles ont imaginé leur vestiaire idéal en dix-huit pièces dont cinq accessoires (sautoirs, sacs et chaussures). Clin d’œil, chacune porte le titre d’une chanson : short Feathers, chemise Diamonds Dogs, jupe Pussycat, robe Bird of paradise ou jean Sparrow... L’ensemble se veut féminin et pratique pour habiller les femmes, du matin au soir.


Cécile Togni et Tania Bruna-Rosso des Putafranges - Photo : Céline Vautard

« La rencontre s’est faite de façon naturelle, explique Judith Milgrom, créatrice de la marque Maje. J’aime leur style et leur look parce qu’elles savent s’amuser avec la mode tout en y apportant quelque chose de personnel ».

Avant son arrivée dans les boutiques Maje courant février, la collection sera vendue en exclusivité chez Colette à Paris du 5 au 17 janvier 2009. En outre, le concept-store leur dédiera une vitrine entière, et un tee-shirt collector sera spécialement créé pour l’occasion.


Collection les Putafranges pour Maje

De quoi donner un train d’avance à Maje, lancée en 2001, et talonnée de près par d’autres marques comme Sandro, Bash ou Manoush. « Aujourd’hui, nous sommes au plus fort de notre développement, confirme Catherine Gorgé, directeur des opérations de la marque. Nous avons ouvert trente-trois boutiques dans la saison, dont une bonne partie en province sur l’ensemble des grands magasins Le Printemps. La suite sera de conquérir le réseau des Galeries Lafayette pour l’été 2009. En parallèle, nous comptons cent quatre-vingts points de vente dans le monde, dont trente boutiques en France. Notre objectif est de poursuivre nos ouvertures tout en maintenant 70 % de nos ventes en succursales ».

De fait, à partir de l’été 2009, Maje stoppe son implantation en multimarques et passera de cent trente points de vente à vingt. En revanche, elle met l’accent sur les boutiques et surtout sur l’Europe, ouvrant notamment à Saint-Malo et à Aix-en-Provence en octobre, à Cannes en novembre et même à Athènes début 2009.

Côté offre, l’accent va être mis sur les accessoires. « Nous venons de créer un équipe dédiée à l’accessoire et nous avons nommé une nouvelle directrice de la création, conclut Judith Milgrom. Qui sait, peut-être ira-t-on jusqu’à proposer un parfum Maje ?» L’idée est lancée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com