×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
1 avr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les revenus de PVH ont subi une baisse de 20% au quatrième trimestre

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
1 avr. 2021

PVH Corp, le groupe new-yorkais qui contrôle les marques Tommy Hilfiger et Calvin Klein, a réalisé un chiffre d'affaires de 2,1 milliards de dollars (1,79 milliard d'euros) au quatrième trimestre clos le 31 janvier 2021, en baisse de 20% par rapport aux 2,5 milliards de dollars engrangés au cours de la même période de l'exercice précédent. À taux de change constant, la baisse atteint 23%. 


Les activités de PVH sont encore affectées par la crise sanitaire - Instagram: @tommyhilfiger

 
Les revenus ont chuté dans l'ensemble du portefeuille de marques de PVH, la pandémie de Covid-19 continuant à avoir un impact important sur les opérations de l'entreprise. Chez Tommy Hilfiger, les revenus ont diminué de 16%, avec une baisse de 28% en Amérique du Nord et de 10% à l'international, tandis que chez Calvin Klein, la baisse a atteint 17%, incluant des baisses de 25% en Amérique du Nord et de 10% à l'international.
 
L'activité des marques historiques du groupe, qui comprend Van Heusen, Geoffrey Beene, Izod, Arrow, Warner's, True & Co. et Olga, a enregistré une baisse de 41%. Ce chiffre inclut l'impact de la vente de la branche nord-américaine de Speedo, qui a entraîné une baisse de 17% des ventes.

Après l'avoir annoncé en juillet dernier, PVH prévoit de clore les activités de vente au détail de ses marques historiques d'ici la mi-2021.

Canal par canal: les recettes de PVH ont chuté de 20% par rapport au quatrième trimestre de l'exercice précédent dans son activité de vente directe aux consommateurs, malgré une augmentation de 68% du e-commerce, tandis que son canal de vente en gros a enregistré une baisse de 19%.

La perte nette trimestrielle de la société s'est élevée à 57,7 millions de dollars (49,2 millions d'euros), soit 0,81 dollar par action diluée, contre une perte de 67,4 millions de dollars, ou 0,93 dollar par action diluée, au cours de la même période en 2019-2020. "Au quatrième trimestre, nous avons réalisé un chiffre d'affaires conforme aux attentes malgré les mesures de confinement en Europe, car nous avons réussi à tenir le cap parmi les incertitudes et l'impact sans précédent de la pandémie pour accélérer la reprise", commente Stefan Larsson, le PDG de PVH, dans un communiqué.

"Nous nous employons à faire correspondre nos atouts fondamentaux avec les envies des consommateurs, chez nos marques principales — Calvin Klein et Tommy Hilfiger —, en surfant sur la bonne performance de notre e-commerce, elle-même liée à notre offre de produits décontractés. Ce qui nous permet de conquérir des parts de marché à l'international", ajoute-t-il.

Pour l'ensemble de l'exercice 2020, PVH a déclaré un chiffre d'affaires de 7,1 milliards de dollars (6,1 milliards d'euros), en baisse de 29% par rapport aux 9,9 milliards de dollars de l'exercice 2019. Les revenus annuels ont diminué de 23% chez Tommy Hilfiger, de 28% chez Calvin Klein et de 44% parmi les marques historiques du groupe.

PVH a enregistré une augmentation de 69% des revenus de ses entreprises de e-commerce en 2020.



La perte nette de l'exercice a atteint 1,1 milliard de dollars (938 millions d'euros), soit 15,96 dollars par action diluée, contre un bénéfice de 415,1 millions de dollars, ou 5,60 dollars par action diluée, pour l'ensemble de l'exercice 2019.

Pour 2021, PVH espère une augmentation de ses revenus comprise entre 22% et 24%, tandis que le bénéfice annuel devrait atteindre environ 5,00 dollar par action.

Au premier trimestre, les recettes devraient augmenter de 42% à 44% par rapport au premier trimestre de l'exercice 2020, avec un bénéfice par action compris entre 0,28 et 0,31 dollar.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com