×
5 484
Fashion Jobs
Par
AFP
Publié le
6 nov. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les salariés d'Escada accueillent Megha Mittal avec des "larmes de joie"

Par
AFP
Publié le
6 nov. 2009

FRANCFORT (Allemagne), 6 nov 2009 (AFP) - Plusieurs centaines de salariés du groupe allemand de prêt-à-porter de luxe Escada ont accueilli vendredi 6 novembre avec émotion Megha Mittal, la nouvelle propriétaire de la marque, selon la présidente du comité d'entreprise.

Escada
Escada Sport

"Nous avons pleuré des larmes de joie", a raconté à l'AFP la présidente du comité d'entreprise Ursula Dreyer. "C'est notre partenaire de rêve, pas seulement celle du directoire", a-t-elle ajouté.

Au lendemain de l'annonce de son rachat d'Escada, Megha Mittal s'est présentée au siège du groupe à Munich (sud) en compagnie de son mari, Aditya Mittal, le jeune directeur financier du géant de l'acier ArcelorMittal et fils unique du magnat indien Lakshmi Mittal.

C'était le "rêve de sa vie" de s'impliquer dans un groupe de mode, a ajouté Mme Dreyer en citant des propos de la jeune femme, qui travaille dans la banque d'investissement et qui vit à Londres.

Mme Mittal a assuré vendredi qu'elle disposait de relations dans la mode en Inde, notamment auprès de fournisseurs.

Le siège du groupe doit cependant rester à Munich. Des négociations sur d'éventuelles suppressions d'emplois devraient commencer dans les prochaines semaines, selon Mme Dreyer.

En situation d'échec commercial depuis plusieurs années, Escada avait dû déposer le bilan cet été et se cherchait depuis un repreneur. Plus d'une dizaine d'offres avaient été reçues, dont celle de Sven Ley, le fils du fondateur du groupe Wolfgang Ley, qui figurait dans le dernier carré.

Le patron actuel du groupe, Bruno Sälzer, devrait être maintenu à son poste. La veille, le directoire et la famille Mittal se sont mis d'accord pour collaborer sur la base de la nouvelle stratégie mise en place en 2008 par M. Sälzer, qui prévoit notamment de s'ouvrir au moyen de gamme, en s'inspirant de la formule de Hugo Boss dont M. Sälzer était le précédent patron.

Aucun détail financier du rachat n'a été dévoilé pour l'instant. Les porte-parole d'Escada et de la famille Mittal n'étaient pas joignables dans l'immédiat.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.