×
Publicités
Publié le
13 sept. 2006
Temps de lecture
6 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les salons de la mode délivrent leurs bilans chiffrés

Publié le
13 sept. 2006

Cette cession de septembre 2006 à peine clôturée, les salons de la mode de Paris et de Lyon livrent leur bilan. Pour Prêt-à-Porter Paris, Who's Next et Première Classe, Bijorhca - Eclat de Mode, le Midec et le salon de la maroquinerie ainsi qu'Interfilière et Lyon Mode City, place aux chiffres !


Prêt-à-Porter Paris


Entrée du Salon du Prêt-A-Porter Paris - Photo : Julie Mangaud

Avec 1 500 exposants dont 420 nouvelles marques, Prêt-à-Porter Paris a accueilli 41 928 visiteurs : 23 363 français (57 % du visitorat global) et 18 565 internationaux (43 %) soit 2 % de moins que la centième édition du salon.

Le visitorat international est en augmentation de 2 %. Le top ten des pays : Italie, Espagne, Grande Bretagne, Japon, Belgique, Grèce, Allemagne, Pays Bas, USA, Russie. Deux nouveaux dans le top ten : La Russie et les Etats-Unis.

La bonne fréquentation des USA, Russie, Japon, illustrent l’impact des salons créatifs pointus lancés à l’étranger par Prêt-à-Porter Paris : The Train à New York et Livingroom à Tokyo ainsi que les missions export à l’étranger « Mode in France ».

Améliorée dans ses fonctionnalités, la boutique performante a accueilli plus de 650 participants au sein d’un espace boutique dédié aux conférences et ateliers sur la vente, les achats et l’animation. Elle a également enregistré une quarantaine de pré inscription aux formations (proposées par Mod’Spé et la FNH au cours du second semestre 2006) et favorisé la rencontre de détaillants avec les experts du merchandising et de l’aménagement, professionnels du réseau Merchanfeeling.


Who's Next et Première Classe


Espace détente au Fame de Who's Next

Les deux salons réunis dans un unique hall (le hall 1 de 44 000 m²) avec une entrée commune, ont enregistré 45 658 entrées dont 16 226 étrangers. Pour cette nouvelle session, Who’s Next a accueilli 649 marques. A ses côtés, Première Classe, le salon international de l’accessoire de mode, complétait l’offre du salon avec 400 exposants.

Cette complémentarité de niveau de gamme avec les vêtements a stimulé les ventes des créateurs d'accessoires. L'objectif à terme est donc sans nul doute de faire hall commun.

Les acheteurs européens (hors visitorat français) arrivent en tête avec 75 % de la fréquentation étrangère des 2 salons, soit 12 004 visiteurs. L’Italie, comme en février 2006, se maintient à la 1ère place avec 2 896 visiteurs, soit 18 % du visitorat étranger. La Belgique et l’Espagne suivent avec respectivement 9 % et 8 %, puis la Grande-Bretagne avec 7,5 % et l’Allemagne avec 4 %.

L’Asie est le deuxième continent le plus représenté en terme d’acheteurs avec 18 % du visitorat étranger. Le Japon représente 9 % du visitorat étranger, puis la Chine / Hong Kong et la Corée enregistrent la même fréquentation : 1,8 %. Cette dernière a été boostée par sa mise en lumière par Première Classe (Défilé de Son Jung Wan, exercice de style autour du Hangûl et créateurs spécifiques venus marquer les 120 ans de relations Franco-Coréennes), a vu son nombre de visiteurs progresser.

Les acheteurs du continent américain représentent 5 % du visitorat étranger, la moitié d’entre eux venant des Etats-Unis. Le visitorat africain est de 2 % de la fréquentation étrangère.

9 213 acheteurs pré-enregistrés avaient répondu à la question posée lors de la commande de leur badge, qu'ils s'intéressaient, en premier lieu, aux bijoux, sacs et chaussures.


Bijorhca - Eclat de mode


Bijorhca/Eclat de Mode

Pour cette nouvelle édition, le salon Bijorhca Eclat de Mode a eu le plaisir d’accueillir, sur plus de 17 000 m² de surface d’exposition, 478 exposants dont 49 % venaient de l’étranger. Trente nationalités étaient présentes.

Après avoir enregistré une importante progression du visitorat en septembre 2005 (+ 20,5 %), Eclat de Mode conforte sa position avec une progression de + 2,3 % par rapport à la dernière édition, soit 11 004 visiteurs. Les acheteurs étrangers étaient au rendez-vous. Le salon a affiché une hausse de + 6,2 % du visitorat international avec 102 pays représentés.

« Le contrôle drastique des justificatifs professionnels à l’entrée du salon a permis de garantir un visitorat de plus en plus qualitatif », affirment les organisateurs. Le changement de hall a été dans l’ensemble bien accepté par les exposants et les visiteurs, notamment pour son confort de travail grâce à la climatisation. Mise en place depuis plusieurs éditions, la sectorisation du salon est apparue de façon encore plus cohérente aux yeux de bon nombre de visiteurs, grâce à une implantation sur les deux niveaux.

Le grand international se déplace de plus en plus au salon, avec une hausse du nombre de visiteurs en provenance d’Afrique Australe (Afrique du Sud), d’Amérique Latine et aussi d’Océanie. L’Allemagne s’est également montrée plus présente avec une hausse de 26,06 %, tout comme la Suisse ( + 23,29 %), la Belgique (+ 17,11%), les Pays Arabes (+ 13,8 %), le Portugal (+ 13,7 %), l’Italie (+ 11,9%), le Japon (+ 5,7 %) et les Etats-Unis (+ 4,6 %).

Une très belle progression est à noter du côté des Pays de l’Est et de l’Europe centrale avec + 41 %, (majoritairement venus de Russie et de République Tchèque). En ce qui concerne la France, c’est la région PACA, le Rhône Alpes, la Bretagne et l’Aquitaine qui arrivent en tête de liste.


Midec

Les organisateurs se réjouissent d’un visitorat de qualité. Le salon compte 11 769 visiteurs dont 9 550 français et 2 219 étrangers. Par rapport à septembre 2005, on déplore une baisse de fréquentation des visiteurs français avec - 1,4 %. Le visitorat étranger quant à lui reste stable.


Salon de la maroquinerie

Plus de 8 000 visiteurs ont répondu présents. Les exposants « sont satisfaits du niveau des commandes et la plupart ont déjà retennu leur espace pour février 2007 », déclare le communiqué du salon.

Les organisateurs ont noté un afflux notoire des acheteurs détaillants en maroquinerie et une fréquentation accrue des maisons acheteuses étrangères (Allemagne, Angleterre, Belgique, Bolivie, Brésil, Bulgarie, Canada, Corée, Danemark, Espagne, Finlande, Hongrie, Inde, Italie, Japon, Maroc, Pologne, Portugal, Roumanie, Russie, Taïwan, Tunisie, Turquie, Etats-Unis).

« Les acheteurs des grands magasins et de la grande distribution ont apprécié la nouveauté et l’évolution de ce salon. La créativité qu’ils y ont trouvée et l’évolution des marques traditionnelles les ont fortement impressionnés », souligne le communiqué.


Interfilière - Lyon Mode City


Défilé de beachwear brésilien sur Lyon Mode City

Les chiffres à retenir : 19 411 visiteurs au total dont 11 967 étrangers et 7 444 Français. Soit une progression pour les deux salons de 7,6 % sur les visiteurs internationaux qui compense la baisse enregistrée sur le visitorat français portant le nombre de visiteurs étrangers de 57 à 62 % du visitorat global.

Le top 10 des pays visiteurs évolue (voir tableau ci-dessous)



Avec une progression de 25 % (295 visiteurs), la Pologne fait son entrée dans le top 10. Le Japon (474 visiteurs) reste à la même place, mais progresse de 22 %. Hong Kong (561 visiteurs) gagne trois places.

L’Union Européenne est en progression de 4,5 % grâce au dynamisme de l’Italie, de l’Espagne et du Royaume-Uni, qui gagne une place, mais aussi grâce aux nouveaux entrants (Hongrie, Croatie, République Tchèque…). Elle représente encore 57 % du visitorat et garde le leadership.

L’Asie progresse aussi, tirée par la Corée, Hong Kong, le Japon et la Chine. Si les visiteurs asiatiques restent en majorité orientés vers Interfilière, la part des acheteurs de marques augmente, reflétant l’évolution de ces marchés qui représentent un potentiel de consommateurs très important, perçu déjà sur Shanghai mode lingerie en octobre 2005.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com