×
Publicités
Par
AFP
Publié le
27 déc. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les soldes d'Harrods ouvrent sous les huées des militants anti-fourrure

Par
AFP
Publié le
27 déc. 2008

LONDRES, 27 déc 2008 (AFP) - Les soldes du grand magasin de luxe Harrods à Londres ont ouvert samedi 27 décembre sous les huées de dizaines de militants anti-fourrure, alors que des centaines de personnes avaient bravé le froid pendant des heures pour profiter de rabais alléchants.


La mezzo-soprano galloise Katherine Jenkins ouvre les soldes d'Harrods aux côtés du propriétaire Mohamed Al-Fayed - Photo : AFP

C'est la mezzo-soprano galloise Katherine Jenkins qui a lancé à 9H00 GMT les soldes du grand magasin, dont le coup d'envoi est donné traditionnellement par une personnalité du showbiz (Kim Cattrall, Eva Longoria, Victoria Beckham ou encore Christina Aguilera).

Mais plusieurs dizaines de personnes ayant répondu à l'appel de la Coalition pour l'abolition du commerce de la fourrure, organisation britannique, ont accueilli la calèche dans laquelle se trouvait la cantatrice sous les huées tout en scandant "Honte à Katherine".

"Nous nous sommes rassemblés ici aujourd'hui pour montrer notre écœurement face à Mlle Jenkins qui proclame être contre la cruauté envers les animaux et le commerce de la fourrure", a expliqué John Wilson, militant de la coalition.

"Nous croyons comprendre qu'Harrods est désormais le seul grand magasin au Royaume-Uni à vendre de la fourrure importée", a-t-il relevé.

Mais les slogans des manifestants ont été rapidement couverts par les acclamations des centaines de personnes venues attendre l'ouverture du magasin historique du quartier de Knightsbridge dans le froid pinçant du petit matin, certaines ayant fait le voyage de Slovénie ou Marbella.

Si certaines grandes enseignes britanniques ont démarré les soldes plus tôt que les autres années, parfois même avant Noël, Harrods a conservé ses habitudes : "Au cours des cinq dernières années, les soldes d'hiver ont toujours commencé entre Noël et le 1er janvier", a indiqué à l'AFP un porte-parole du magasin.

Premiers dans la file d'attente, Frankie et Kate, un couple habitant à Enfield (nord de Londres), se sont installés sur le trottoir aux alentours de minuit avec l'intention d'acheter un service à thé Versace, selon le magasin dont le service de sécurité a approvisionné toute la nuit en thé et couvertures ces acheteurs motivés.

Dès l'ouverture des portes, une vague de plusieurs centaines d'acheteuses s'est déversée vers les rayons de sacs à main et de chaussures où les attendaient des réductions allant jusqu'à 50 %, y compris sur les marques de luxe comme Gucci, Prada et Jimmy Choo.

Les hommes se sont plutôt hâtés vers le département électronique et audiovisuel où une chaîne stéréo avait glissé de 1 999 livres (2 097 euros) à 1 000 livres (1 049 euros), tandis qu'une télévision à écran plat de 52 pouces était vendue 2 499 livres au lieu de 3 099 livres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.