×
Publicités
Publié le
17 sept. 2012
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les sous-vêtements techniques Bandavej se frottent à la France

Publié le
17 sept. 2012

Les sous-vêtements techniques tendance mérinos ont le vent en poupe. Alors que le Norvégien Devold prépare son retour dans l’Hexagone et que le Néo-zélandais Icebreaker étoffe son réseau retail européen, la France s’apprête à accueillir un nouvel acteur du secteur, l’Italien Bandavej.

Visuel Bandavej

Lancée il y a plus d’un an par Filippo Vaglio Tessitore, la marque italienne de sous-vêtements techniques Bandavej faisait en effet les 10 et 11 septembre derniers ses premiers pas sur la version été du salon Sport Achat, à Lyon Eurexpo. "Pour accompagner notre développement en France, nous avons recruté un agent, Hervé Laillé qui s’occupe également d’Arc'teryx", explique Filippo Vaglio Tessitore qui espère ainsi bénéficier du réseau de l’agent français et table sur la vente de 5000 à 6000 pièces pour la première année (prix moyen d’un produit 59 euros).

Pour cela Filippo Vaglio Tessitore compte sur la qualité de ses produits fabriqués en Italie à Bielle, berceau de Fila et de la laine. Et de laine, il en est question puisque ces produits brevetés mêlent laine mérinos et de polypropylène qui permet d’absorber la transpiration et de laisser respirer la peau.

Des produits qui ont déjà séduit une quarantaine de points de vente en Italie alors que la marque a recruté un agent en Suisse, en Autriche et aux Etats-Unis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com