×
6 061
Fashion Jobs
SANDRO
Responsable Qualité H/F
CDI · PARIS
BYREDO
Demand Planner
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes Printemps Nation H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Marketing et Services Printemps Vélizy 2 H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
MARIA GALLAND PARIS
International E-Commerce Manager
CDI · PARIS
MARIA GALLAND PARIS
International Traffic Acquisition & CRM Manager M/W/D
CDI · PARIS
PLACE DES TENDANCES
Coordinateur CRM H/F
CDI · PANTIN
PLACE DES TENDANCES
Développeur Front H/F
CDI · PANTIN
BA&SH
Responsable Coordination Visual Merchandising Opérationnel f/h
CDI · PARIS
HERMES COMMERCIAL
Chargé(e) de Formation & Qualité Fonctionnelle Des Solutions Retail H/F
CDI · PARIS
GROUPE RAND
Responsable Marketing en CDI
CDI · PARIS
VERTBAUDET
Responsable Des Ressources Humaines (f/h) - CDI
CDI · TOURCOING
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Espace Service (Chaîne) H/F
CDI · NANCY
CALZEDONIA SIEGE
Responsable Recrutement et Marque Employeur (f/h) - Paris 9(e)
CDI · PARIS
INSTITUT KARITE PARIS
Acheteur / Acheteuse
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Office Manager (H/F)- Accessoires de Mode/Chaussures - CDI - Paris
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
Chargé.e d’Acquisition & Trafic
CDI · PARIS
MAISON FRANCIS KURKDJIAN
Chef de Projet Développement Packaging H/F
CDI · PARIS
LORDS & FOOLS
Responsable de Production
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Chef de Projet CRM Animation H/F
CDI · PARIS
CITADIUM
Gestionnaire E-Commerce H/F
CDI · PANTIN
CITY ONE
Office Manager H/F
CDI · PARIS
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
5 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les ventes de cosmétiques en net recul en France au premier semestre

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
5 oct. 2020

Les ventes de cosmétiques ont enregistré un net recul en France au premier semestre en raison de la pandémie, avec toutefois de fortes disparités entre les produits, selon une étude publiée lundi.


DR


Selon cette étude du cabinet Astérès réalisée pour le compte de la fédération des entreprises de beauté FEBEA, le secteur cosmétique a vu son chiffre d'affaires reculer de 10% durant les six premiers mois de l'année.

Mais si les ventes de produits de beauté ont diminué de 25%, celles des produits d'hygiène ont, elles, doublé à la faveur de la crise sanitaire.

En termes d'exportations, la baisse a atteint 14% pour les produits cosmétiques, contre 18% en moyenne nationale.

Sur l'ensemble de l'année, le secteur devrait moins souffrir que l'économie française, anticipe Astérès, avec un repli du chiffre d'affaires de 5%.

Dans le détail, les produits d'hygiène pourraient enregistrer une hausse de 30%, contre une perte de 17% pour les produits de beauté.

Quant aux exportations de cosmétiques, elles pourraient baisser de 9%, soit moins que les exportations totales françaises (-17%), prévoit l'étude.

Là aussi, il existe des disparités, entre une chute potentielle des ventes de 10% pour l'ensemble du continent américain, contre une croissance potentielle de 3% en Chine.

Sur le marché français des cosmétiques, le retour à la situation d'avant-crise devrait se produire en 2022. À l'international, le rebond pourrait être plus lent, notamment dans les régions les plus touchées par l'épidémie (États-Unis, Inde, Brésil notamment), avec un retour au niveau de 2019 prévu seulement en 2023.

Si le secteur dans son ensemble "se caractérise par une certaine solidité, les TPE et PME de la cosmétique, qui représentent 85% du secteur, s'avèrent nettement plus vulnérables. Les TPE ont ainsi subi une chute de 54% de leur chiffre d'affaires, contre 35% pour les grandes entreprises", au premier semestre 2020, alerte la Febea. Celle-ci plaide donc notamment pour un crédit d'impôt en faveur de la numérisation des outils de production.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.