×
5 786
Fashion Jobs
Publicités

Les villes européennes ont attiré 43 % des nouvelles implantations de marques en 2016

Par
Fibre2Fashion
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 30 mai 2018
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Selon un rapport de CBRE, les villes européennes sont la nouvelle destination préférée des marques souhaitant se développer à l’international, attirant 43 % des nouvelles ouvertures en 2016, contre 36 % seulement l’année précédente.

Pourquoi ce succès des villes européennes ? Les marques européennes seraient apparemment plus portées sur le développement sur leur propre continent plutôt que dans des lieux avec des devises chères, analysent les auteurs du rapport.

En ce qui concerne les villes, Hong Kong est toujours la plus populaire du monde pour l’expansion à l’international. Elle a en effet attiré 87 nouvelles marques en 2016, si l’on en croit le rapport annuel de CBRE intitulé « À quel point le secteur de la mode est-il mondialisé ? »

Hong Kong est suivie de près par Londres, qui affiche la seconde place en termes de nouveaux arrivants, avec un total de 65 distributeurs internationaux ouvrant des boutiques à dans la capitale britannique pour la première fois en 2016.

Hong Kong reste la première destination mondiale - AFP


Après Londres vient Dubaï, qui a accueilli 59 nouveaux arrivants. Doha monte de six places par rapport à l’année dernière, arrivant en quatrième position du classement avec 58 nouvelles marques, et Tokyo est cinquième avec 48 nouveaux arrivants. Voici donc les cinq villes les plus attractives du monde pour l’ouverture de boutiques physiques.

Il faut aussi souligner le bond de Paris, qui passe de la 20e à la 7e place avec 36 nouveaux arrivants. La capitale française peut compter sur son industrie du tourisme prospère et sur son économie stable pour continuer d’attirer les marques étrangères.

Environ 33 % des nouvelles marques implantées à Paris sont des distributeurs spécialisés comme Jordan, Rip Curl et Athlete’s Foot, qui ciblent les nombreux millenials parisiens. Moscou et Vienne font aussi partie des 10 marchés les plus attractifs avec respectivement 33 et 29 nouveaux arrivants.

Le dernier rapport de CBRE, qui analyse et identifie les villes préférées des marques internationales en 2016, montre que la majorité des nouvelles marques ayant choisi Londres viennent des États-Unis. Londres est toujours la destination préférée des distributeurs internationaux qui viennent y tester leur marque avant de se développer dans toute l’Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA).

L’année 2016 a aussi représenté un record en termes d’investissements dans l’immobilier pour la capitale britannique, avec 2,30 milliards d’euros dépensés.

Il faut aussi souligner la large palette de marchés ciblés par les chaînes internationales en 2016. Sur toutes les villes prises en compte par l’étude de CBRE, 89 % ont connu au moins une nouvelle ouverture de boutique étrangère.

Les chiffres du retail sont en hausse de 2 % en 2016, moins bien que les 3,1 % enregistrés l’année précédente. On peut en déduire un petit ralentissement dans les projets de développement à l’étranger des marques.

Parmi les 15 villes préférées des chaînes internationales pour implanter de nouvelles boutiques, la plupart sont des marchés matures. La ville croate de Split, qui se classe parmi les meilleures destinations pour l’expansion des marques l’année dernière, est l’exception à la règle.

« L’expansion mondiale est en perte de vitesse parce que les marques recherchent l’équilibre idéal entre boutiques physiques et présence en ligne. Elles abordent aussi leur réseau de distribution de façon plus stratégique. Comme les années précédentes, les distributeurs américains sont les plus actifs en termes d’implantation à l’étranger. Mais les marques vont devoir relever des défis importants au niveau sectoriel et macroéconomique, ce qui pourrait forcer certaines à être plus prudentes dans leur développement », analyse Natasha Patel, directrice de la recherche pour la zone EMEA chez CBRE.

Globalement, le rapport révèle qu’à part les cafés et les restaurants, les boutiques de mode spécialisées (18 %) et les chaînes de milieu de gamme sont les secteurs qui tendent le plus à conquérir de nouveaux marchés.

Copyright © 2020 Fibre2Fashion. All rights reserved.