×
2 680
Fashion Jobs
Publié le
28 janv. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les YouTubeuses, le nouveau vecteur de communication des marques de mode et de beauté ?

Publié le
28 janv. 2016

Enjoyphoenix, Sananas ou encore Caroline & Safia, voici quelques-unes des YouTubeuses françaises les plus suivies sur les réseaux sociaux. Ces jeunes femmes férues de mode et/ou de beauté, qui racontent en ligne leur routine maquillage et soins, dispensent des tutoriels coiffures ou montrent leurs derniers achats (Hauls en langage YouTube) intéressent de plus en plus les marques.


Enjoyphoenix dans une de ses vidéos Hauls postée sur sa chaine YouTube


Il faut dire qu’avec près de huit millions d’abonnés, EnjoyPhoenix fédère plus sur les réseaux sociaux que les magazines féminins  Elle, Grazia, Marie Claire, Glamour, Cosmo et Biba réunis, comme le révèle une étude du cabinet conseil en stratégie digitale Factory NPA*. « Parmi les communautés cumulées les plus importantes de cet univers (rassemblant plus de deux millions d’abonnés) figurent six YouTubeuses et trois célébrités. Les medias féminins se retrouvent assez largement distancés », précise l’étude.  

Le public des YouTubeuses mode/beauté est composé à 97,3 % de femmes, âgées en moyenne de 17,4 ans. Elles se connectent au Web au moins une fois par jour (93,49 %), et plus de cinq fois par jour pour 47,38 % d’entre elles.

Ce public regarde le plus souvent des Hauls (48,65 %), des tutos ou tutoriels (47,7 %), et les Vlog, sorte de journal de bord filmé (47,56 %). Car le point fort de ces nouveaux gourous du Web est le lien de proximité et la relation de confiance qu’elles ont su créer avec leur communauté. Ainsi, près de neuf répondants sur dix (86,18 %) déclarent avoir déjà fait des achats à la suite d’une vidéo vue sur YouTube. Des achats qui concernent principalement  la beauté et la mode. De même, une citation de marque par une YouTubeuse est perçue de façon positive par 81,8 % des personnes interrogées.
 
« En créant une relation forte avec leur public, basée sur la confiance et dont les marques font partie intégrante, les YouTubeuses sont devenues des prescriptrices quasi incontournables sur le secteur mode/beauté sur la cible 15-24 ans », conclut Xavier Campo, directeur du développement de Factory NPA.
 
Cette étude confirme celle réalisée par Octoly, plate-forme Web dédiée à la mise en relation entre marques et influenceurs, principalement sur YouTube, et Birchbox, qui soulignait notamment que 95 % de l’audience des marques sur YouTube se fait via les YouTubeuses et non via les chaînes des marques.
 
* « YouTubeuses mode et beauté : de nouvelles opportunités pour les annonceurs », réalisée avec 16 263 réponses obtenues via un sondage réalisé le 24 décembre 2015 et le 13 janvier 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com