×
Publicités

LesBigBoss Mode, Beauté et Retail se sont offerts une édition lilloise

Publié le
today 23 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après Fontevraud et Cabourg, les BigBoss ont mis le cap sur Lille les 17 et 18 octobre pour leur dernier rendez-vous dédié aux acteurs de la mode, de la beauté et du retail. Une centaine de dirigeants et responsables de portails sont venus y rencontrer quelque 70 prestataires correspondant à leurs besoins.


L'Omnia (Lille) a été le cadre de 1 800 échanges de sept minutes entre dirigeants de portails et prestataires - LesBigBoss/Salvador Banyo


Un rendez-vous qui, comme à son habitude, a commencé par des "dates" personnalisés de sept minutes, que les dirigeants invités enchaîneront durant tout l’après-midi. "Des dates dans un ancien cinéma érotique, c’est une première", souriait l’un de ces responsables, en référence au passé sulfureux du spacieux restaurant l’Omnia, jouxtant la Grand-Place de Lille, cadre de ces 1 800 rendez-vous tenus dans un brouhaha studieux. Et à l’issue desquels les BigBoss signalent pour chaque interlocuteur leur souhait d’un second rendez-vous.
 
Parmi la centaine de marques, portails et même promoteurs immobiliers représentés lors de cette session figurent Christian Dior Couture, Estée Lauder, Burton of London, Princesse TamTam, le groupe Beaumanoir, Finsbury, Pataugas et L'Oréal Paris, Petit Bateau, le Slip Français, Maje, Sisley, Weill, La Vallée Village ou la foncière Altarea Cogedim.

De l'acquisition de trafic au paiement en passant par la gestion des stocks, la relation client et l’expérience utilisateur, les prestataires avaient ensuite le reste du séjour pour poursuivre leurs échanges avec leurs clients potentiels. Echanges qui se sont notamment poursuivis le lendemain via une session de meetings dédiés. Mais également au travers d’activités team building qui ont vu les participants s’essayer au lancé de haches ou visiter une brasserie artisanale lilloise, ou simplement autour d’un verre lors du cocktail organisé au restaurant Mama Shelter de Lille.
 
La soirée fut d’ailleurs prétexte à une prise de parole de Serge Trigano, cofondateur de la chaîne hôtelière, venu pour l’occasion de Paris afin de raconter aux BigBoss son expérience entrepreneuriale, notamment au sein de Club Med jadis développé par son père. Une manière de boucler la boucle pour l’organisateur de l’événement, Digilinx, qui s’est largement inspiré du spécialiste des centres de vacances pour concevoir l’atmosphère des BigBoss.
 
Cette troisième édition des BigBoss "mode, beauté et retail" intervient alors que Digilinx compte depuis cet été un nouvel actionnaire majoritaire, le fonds Montefiore Investment. Une évolution de capital qui doit amener les BigBoss à devenir le "leader européen de l'événementiel BtoB", en rachetant des événements similaires en Espagne, Italie et Grand Bretagne, avant de se tourner vers le Canada et les Etats-Unis (lire notre article dédié).

Un développement hors de l'Hexagone qui intervient après que le réseau professionnel a privilégié la verticalisation de son modèle, en multipliant les événements dédiés à des métiers et secteurs spécifiques, au moyen de dîners ou de rendez-vous hors de Paris, à l'image de ces BigBoss mode.


Serge Trigano a raconté son parcours, du Mama Shelter au Club Med, dont LesBigBoss se sont largement inspirés - LesBigBoss/Salvador Banyo


La prochaine édition principale des BigBoss, la "winter edition", se tiendra dans les Alpes du 13 au 15 décembre prochain. La précédente édition hivernale avait emmené quelque 600 convives sur les pistes, dont 150 prestataires finançant l'événement via leur ticket d'entrée.

Avant ce prochain rendez-vous, se tiendront en novembre les éditions spéciales des BigBoss dédiées à la finance et aux ressources humaines. Sur près de 90 événements, LesBigBoss auraient permis la signature de 3 103 contrats, allant de 5 000 à 1 million d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com