×
Publicités
Publié le
9 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Levi Strauss & Co confiant après une reprise confirmée au deuxième trimestre

Publié le
9 juil. 2021

Levi Strauss & Co prévoit un bénéfice élevé pour l'ensemble de l'année après avoir largement dépassé les estimations de bénéfices trimestriels, la demande pour ses jeans, hauts et vestes ayant rebondi plus rapidement que prévu.


Levi's


Le recettes ont plus que doublé pour atteindre 1,28 milliard de dollars au deuxième trimestre clos le 30 mai, dépassant les estimations de Refinitiv IBES de 1,21 milliard de dollars.

Le chiffre d'affaires réalisé en ligne a augmenté de 75%, les gens ayant adopté la facilité de se faire livrer leurs commandes à domicile. Sur le trimestre, l'Ebit ajusté (abréviation anglaise pour "earnings before interest and taxes", ndlr) a progressé de 156% à 115 millions de dollars.

"Environ 35% des consommateurs américains ont changé de tour de taille. Certains sont en hausse, d'autres en baisse, mais dans tous les cas, cela donne une raison supplémentaire aux gens de renouveler leur garde-robe", a déclaré Charles Bergh, directeur général, en évoquant les raisons de ces bons résultats lors d'une conférence téléphonique.

Pour la direction, Levi bénéficie également de ses collaborations avec un grand nombre de marques, dont Valentino, et de la poussée de son réseau de vente directe aux consommateurs qui ont largement contribué à augmenter sa marge brute ajustée de 670 points de base à 58,2% au deuxième trimestre.

La réduction des promotions, les augmentations de prix et les économies d'approvisionnement ont également soutenu les marges, a déclaré la société, connue pour ses jeans Signature et Levi's 501.


Levi's


Le propriétaire des marques Levi's, Denizen et Dockers prévoit également que le chiffre d'affaires du second semestre sera supérieur aux niveaux pré-pandémie de 2019. Il a par ailleurs déclaré qu'il améliorerait ses activités numériques en investissant dans des centres de distribution et dans son programme qui permet aux clients de retirer leurs commandes en ligne dans les magasins.

Sur son exercice 2020, le groupe affichait 4,5 milliards de dollars de recettes, contre 5,8 milliards sur l'année précédente. 56% des revenus avaient été générés par l'activité internationale. La marque Levi's avait concentré 87% des ventes, contre 5% pour Dockers et 8% pour Denizen et Signature.

Le groupe, qui a récemment repensé sa direction en réponse à la crise sanitaire, compte à ce jour plus de 50.000 points de vente dans le monde ainsi que 14.800 collaborateurs.


(avec Reuters)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com