×

Levi Strauss & Co. prend des mesures pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre

Par
AFP-Relaxnews
Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 5 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Levi Strauss & Co. est la dernière marque de vêtements à prendre au sérieux ses objectifs en matière de développement durable.


Levi's


Le géant du denim a dévoilé une série d’objectifs basés sur des démarches scientifiques afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, comme l’indique le blog de la société.

L’entreprise s’est associée à la Société financière internationale (IFC) - avec un accord de coopération de 2,3 millions de dollars - afin de l’aider à réaliser ses nouveaux objectifs, qui comprennent la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans ses propres structures à hauteur de 90 % d’ici 2025. La griffe espère également atteindre son objectif d’utiliser 100 % d'énergie renouvelable pour ses structures et de réduire de 40 % ses émissions de gaz à effet de serre dans ses chaînes d’approvisionnement à l’échelle mondiale.

L'IFC travaillera avec 42 fournisseurs de Levi Strauss & Co. dans 10 pays différents pour les aider à identifier et mettre en place des solutions en faveur d'énergies renouvelables et utilisant moins d’eau. Les deux entreprises ont précédemment travaillé ensemble sur un programme pilote similaire en 2017 ayant conduit à une réduction des émissions de 20 %.

« Nous sommes ravis de collaborer avec l'IFC pour nous aider à accomplir nos objectifs climatiques basés sur la science dont bénéficieront nos vendeurs et leurs communautés », a déclaré Liz O'Neill, vice-présidente exécutive produit international et chaîne d’approvisionnement chez Levi Strauss & Co., dans un communiqué. « Nous espérons que ce programme sera aussi bénéfique à d’autres acteurs de l’industrie de l’habillement et permettra de réduire notre empreinte écologique commune. »

Cette nouvelle est la dernière d’une vague d’objectifs écoresponsables annoncés par l’industrie de la mode dernièrement. En effet, le mois dernier, Puma annonçait ses plans pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 35 % d’ici 2030, tandis que Burberry et Ralph Lauren ont aussi communiqué leurs plans pour réduire leur impact environnemental.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 AFP-Relaxnews.