Li-Ning limite le recul de ses profits

L'équipementier sportif chinois Li-Ning a annoncé ce jeudi 22 mars une baisse de « seulement » 19,9 % de son bénéfice net annuel en 2017. Ce dernier a ainsi atteint sur la période à 515,16 millions de yuans (66 millions d'euros), surpassant la prévision moyenne établie à 498,6 millions de yuans par un groupe d'analystes interrogés par Thomson Reuters.


Les ventes de la marque chinoise ont augmenté de près de 11 % l'an dernier. - Lining.com

La plus connue des marques de sport chinoises justifie ce repli moins important que prévu grâce à la croissance de ses ventes en ligne, à la réduction de ses coûts et à une bonne gestion de ses stocks.

La marque avait enregistré en 2016 un bénéfice net de 643,3 millions de yuans (82,4 millions d'euros), incluant le gain de 313 millions de yuans (40 millions d'euros) réalisé grâce à la vente de 10 % du fabricant d'équipements de tennis de table Double Happiness. Si on exclut ce gain non récurrent, le bénéfice sous-jacent était de 330,3 millions de yuans (42,3 millions d'euros). 

Le président, Li Ning, a précisé dans sa présentation des résultats annuels que les consommateurs étaient en demande de produits « plus raffinés et plus aboutis ». L'entreprise va donc se concentrer sur le renforcement de la valeur de ses produits, tout en combinant vestiaire sportif et mode, divertissement et loisirs, a-t-il ajouté.

Au cours de l'exercice 2017, les recettes de Li-Ning ont augmenté de 10,7 %, pour atteindre 8,87 milliards de yuans (1,14 milliard d'euros), tandis que la marge brute a progressé de 0,9 point de pourcentage pour atteindre 47,1 %. Les ventes des magasins comparables ont enregistré une croissance autour de 5 %.

Le nombre de magasins et points de vente de la marque en Chine s'établissait à 6 262 à la fin du mois de décembre, soit 178 de moins que l'année précédente.

Le mois dernier, le plus important distributeur de vêtements de sport chinois en termes de capitalisation, Anta Sports Products Ltd, a enregistré pour la troisième année consécutive un bénéfice annuel record grâce à une explosion de la demande pour ce type de produits.

Traduit par Paul Kaplan

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.

SportBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER