×
6 520
Fashion Jobs
Publicités
Par
EFE
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
3 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Li Ning va mettre en vente 1,16 milliard d’euros d'actions pour financer son internationalisation

Par
EFE
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
3 nov. 2021

Li Ning, l’une des principales enseignes chinoises de vêtements de sport, a annoncé aujourd’hui un accord portant sur la vente de près de 4,6% de ses actions, équivalant à 1,35 milliard de dollars (1,163 milliard d’euros). Le but: fournir une source de financement pour son développement à l’étranger.


Li Ning va vendre des actions pour se développer à l’étranger - Instagram @lining.official


Dans un communiqué remis à la Bourse de Hong Kong, où la marque est cotée, elle explique vouloir se séparer de 120 millions d’actions sur les 271 millions qu'elle possède. Cette décision a été approuvée par son conseil de direction le 11 juin dernier. Chaque action sera vendue au prix de 87,5 dollars de Hong Kong (9,70 euros), soit 8,1% de moins que le dernier prix à la clôture de la Bourse.

Le document indique également que la participation de sa société mère Viva China dans l’entreprise sera diluée, passant de 10,87 % actuellement à 6,06 % après l’émission de titres. Viva China achètera donc un autre paquet des 120 millions d’actions, lui permettant de conserver 10,37 % de parts dans Li Ning.

Au-delà des projets de développement à l’étranger déjà mentionnés, Li Ning compte utiliser les fonds issus de la vente de ses actions pour investir dans le développement de nouvelles catégories de produits, l’amélioration de ses infrastructures et de sa chaîne d’approvisionnement ou le développement de sa notoriété.

L’entreprise, fondée en 1990, porte le nom de son fondateur, le gymnaste Li Ning. Il a remporté six médailles dont trois d’or aux Jeux olympiques de Los Angeles de 1984.

D’après des données du cabinet Daxue, la marque occupait en 2019 la cinquième position en parts de marché en Chine (6,3%), arrivant après des multinationales comme Nike, Adidas et Skechers, mais aussi derrière l’un de ses grands rivaux locaux, Anta Sports.