×
6 301
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
18 avr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Libre-échange : le Mercosur entend aboutir cette année avec l’Union européenne

Publié le
18 avr. 2017

L’année 2017 sera-t-elle celle du libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur ? Oui, pour le président argentin, Mauricio Macri, qui assure actuellement la présidence tournante de la zone et pour qui la signature devrait intervenir au deuxième semestre.

DR


C'est en mai 2010 qu'avaient été lancé les négociations du traité de libre-échange entre le Vieux Continent et l’espace commercial réunissant l’Argentine, le Brésil, le Paraguay, l’Uruguay et, depuis 2012, le Venezuela. Le libre-échange entre les deux zones est d’autant plus souhaité que celles-ci affichent une balance commerciale à l’équilibre. L’an passé, l’UE a exporté pour 43,2 milliards d’euros de biens vers le Mercosur, qui a expédié pour 41,6 milliards d’euros de marchandises en retour.

En ce qui concerne les textiles et articles textile, l’Europe aurait en 2016 importé pour 236 millions d’euros de marchandises venant du Mercosur, quand, en retour, l’Europe aurait expédié pour 449 millions d’euros de biens. A cela s’ajoute le fait que l’UE est l’un des principaux investisseurs du Mercosur avec 384 milliards d’euros déboursés en 2014, tandis que le Mercosur est également un investisseur majeur pour l’Europe avec 115 milliards d’euros la même année.

Cette volonté d’accélérer le processus de rapprochement avec l’Union européenne intervient sur fond de relations tendues entre Washington et le Mercosur, et tout particulièrement l’Argentine. « Nous pourrions à peine rendre les choses pires », concède dans la presse locale le président argentin, qui a indiqué sa volonté de rencontrer le nouveau président américain dans le mois qui vient. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com