×
5 295
Fashion Jobs
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Commercial Catégorie Gastronomie, Alcool et Confiserie (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
BALMAIN
Responsable Achats Matières Premières - PAP Produits Finis H/F
CDI · PARIS
LACOSTE
CDI - Global Paid Search Manager F/H
CDI · PARIS
BY MARIE
E-Shop Manager
CDI · PARIS
PIERRE HARDY
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
CELINE
Coordinateur(Trice) de Collection PAP Homme
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Executive / Project Coordinator Assistant
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · NICE
TIKAMOON
Responsable Showroom/Store Manager (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Responsable Paie CDI
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Responsable RH Réseau Etam H/F
CDI · CLICHY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
FRANCK PROVOST
Juriste Immobilier H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FRANCK PROVOST
Chef(fe) de Projet Acquisition / Traffic Manager H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
LA BRUNE ET LA BLONDE
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
JULES
Chef de Projet Climat et Biodiversité (H/F)
CDI · ROUBAIX
PANDORA
Retail Training Manager
CDI · COURBEVOIE
Publicités
Par
AFP
Publié le
15 sept. 2010
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ligne féminine top secret pour Tom Ford, Marc Jacobs hanté par les années 70

Par
AFP
Publié le
15 sept. 2010

NEW YORK, 14 sept 2010 (AFP) - Marc Jacobs aime les années 70 et l'a encore montré à la Fashion Week à New York, tandis qu'il faudra patienter jusqu'en décembre pour découvrir la première ligne de prêt-à-porter féminin de Tom Ford, présentée à quelques "happy few" et dont les photos ne sont pas publiées.

A l'heure où les collections sont visibles presque immédiatement sur internet, et au plus tard le lendemain dans les journaux, le célèbre créateur de 49 ans, ancien directeur artistique des maisons Gucci et Yves Saint-Laurent, qui signe depuis 2007 des collections pour homme très appréciées des stars, a fait immortaliser son défilé par un seul photographe, Terry Richardson.

Les photos et un film documentaire de cette soirée très select, qui s'est déroulée dans sa boutique de Madison avenue, seront postées sur son site en décembre, a-t-il fait savoir.

"Je veux que la mode redevienne un divertissement, comme dans les années 60", a-t-il dit, cité mardi par le New York Times. "On attendait avec impatience de recevoir les modèles et de les porter, et cette impatience s'est perdue", a-t-il ajouté.

Les modèles étaient présentés par des amies de M. Ford, dont les anciens mannequins Farida Khelfa, Emmanuelle Seigner --épouse du réalisateur Roman Polanski-- ou Lauren Hutton, rapportent les rares journalistes qui ont été admises, chroniqueuses de mode du Los Angeles Times ou de Woman's Wear Daily.

Toutes gardent le secret sur la collection, Cathy Horyn du New York Times laissant échapper quelques détails: "Beyoncé Knowles portait une robe éblouissante, en résille noire brodée d'or et d'argent", écrit-elle.

Le quotidien révèle aussi de façon sibylline que les vêtements "ne ressemblaient pas à du Gucci, et pas vraiment à du Saint-Laurent."

On apprend aussi que la collection de Tom Ford se compose de 32 modèles, qui seront vendus en 2011 dans les boutiques qui portent son nom à travers le monde, là même où les acteurs Daniel Craig ou Brad Pitt vont acheter leurs costumes et leurs chemises.

Tom Ford a donc battu Marc Jacobs en mystère. L'ancien "enfant terrible" de la mode américaine, désormais assagi, ne portait ni kilt ni short à la fin de son défilé présenté lundi soir dans l'enceinte d'une ancienne armurerie du sud de Manhattan, et était sobrement vêtu d'une chemise et d'un pantalon noirs.

Mais la foule était comme toujours accourue en masse et malgré la pluie à ce rendez-vous qui n'était annoncé nulle part sur le calendrier officiel de la Fashion Week.

La collection comporte beaucoup de jupes longues, de pantalons et vestes en satin chatoyant, le tout très "70", une époque que Marc Jacobs affectionne.

Certains modèles évoquent les imprimés en zig-zag de Missoni, d'autres les blouses paysannes d'YSL, d'autres encore des robes Lanvin, des emprunts dont le créateur ne se cache pas et est coutumier.

Les ceintures sont de larges bandes de cuir nouées sur le devant, et de grands noeuds décorent les décolletés. Les jeunes femmes ont troqué leurs gigantesques sacs pour de petites pochettes, et d'immenses capelines en paille couvrent les chevelures vaporeuses de mannequins qui évoquent Iris, la prostituée adolescente incarnée par Jodie Foster dans "Taxi Driver".Par Paola MESSANA

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.