×
Publicités
Publié le
4 avr. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Livre blanc : sept mythes du e-commerce chinois déconstruits

Publié le
4 avr. 2016

Avec 277 milliards d'euros de ventes au 1er semestre 2015, soit une progression étourdissante de 42,8 %, l’e-commerce chinois nourrit bien des ambitions. Un livre blanc vient aujourd’hui analyser, voire infirmer, sept grands « mythes » entourant le marché digital de l’Empire du Milieu.


Sept idées récurrentes sur l’e-commerce chinois sont ainsi mises sur le grill. Être leader sur son marché logistique est-il un avantage pour toucher la Chine ? La meilleure stratégie passe-t-elle par les marketplaces chinoises ? De gros investissements sont-ils réellement nécessaires ? Et les clients locaux font-ils vraiment implicitement confiance aux produits étrangers vendus sur Internet ? Non, répond sur ce point l'ouvrage, pointant sans surprise que la clientèle chinoise est sur ses gardes, même avec ces derniers, redoutant les contrefaçons.

Est également abordée la question de la duplication d’une stratégie marketing du marché domestique pour aborder la Chine. Ainsi que la question toujours complexe du mode de traduction d’un portail. Ou encore l’impact des délais de livraison plus importants sur la décision des clients chinois sur un produit étranger, souvent présenté comme nul. A ce titre, le rapport pointe que 30,8 % des clients chinois ont déjà renoncé à une commande hors Chine en raison du délai de livraison.

« Les vendeurs étrangers sont face à plusieurs choix quant à l'approche de ce marché lucratif et singulier », pointe Stéphane Rouquette, président d’Azoya, à l’origine de l’ouvrage. « Ce rapport compile tous les mythes et décortique les sept idées reçues les plus répandues grâce à une analyse détaillée et exhaustive. »

Voir l'ouvrage : http://www.azoyagroup.com/resources/view/les-7-mythes-de-le-commerce-en-chine

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com