Livy s'essaye au "try at home"

Le service "try at home" fait des émules. Ce concept de paiement différé pour les commandes web laissant la possibilité aux clients de retourner les produits non retenus a notamment été popularisé par Amazon, mais se révèle encore peu répandu. Se revendiquant marque de lingerie féminine haut de gamme à destination de la génération des hyperconnectés, Livy s'empare du phénomène et vient de lancer ce service.


Collection automne-hiver 18/19 - Livy

Pour la jeune marque qui mise sur un modèle commercial mixte, combinant réseau physique et web, cette nouvelle opportunité a déjà pris vie. Il est d'ores et déjà possible de choisir l'option "try at home" pour toute commande, et ce gratuitement à partir d'un montant fixé à 120 euros. Les clientes ont ensuite quatre jours pour essayer leur sélection de produits (au nombre de dix maximum) et retourner ceux qu'elles ne souhaitent finalement pas acheter avant de voir le paiement débité.

Lancée il y a un an par Lisa Chavy, qu'on a notamment connu à la direction artistique d'Undiz, la marque Livy est soutenue par les groupes Vog et Etam. Etam, qui a d'ailleurs également lancé ce service "try at home"  depuis quelques semaines, mais avec un accès restreint aux clientes porteuses de la carte de fidélité, là où Livy le propose à l'ensemble des clientes en ligne.

Livy entend ainsi fidéliser ses consommatrices, tout en misant en parallèle sur le déploiement retail de la marque, après avoir ouvert une série de corners en grands magasins aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en France ces dernières semaines.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

DécorationDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER