Logistique : le français Convargo lève 16 millions d’euros

L’Uber français de la logistique, Convargo, annonce avoir levé 16 millions d’euros, ajoutant à ses soutiens quelques noms connus comme Patrick Sayer (Eurazeo), Clément Benoit (Stuart), Roger Crook (ex-PDG de DHL Global Freight) ou encore Tony Fadell (fondateur de Nest, concepteur de l’iPod).

Convargo

Convargo met en relation 3 000 expéditeurs et 2 000 transporteurs afin d’assurer l’acheminement de marchandises à la demande via un réseau comptant désormais plus de 120 000 camions. Le tout est géré depuis une plateforme en ligne calculant le prix du service et le coût du transport. Une « uberisation » logistique également développée par les français Fretlink et Chronotruck, tandis que la société Uber s’y essaie elle-même via le déploiement cette année de Uber Freight aux Etats-Unis.

Les fonds levés seraient destinés à développer un système rapide de paiement des transports, les ramenant à 72 heures, ainsi qu’à déployer un système de suivi renforcé. L’entreprise testerait en outre les acheminements réguliers via des partenariats test avec Auchan et Procter & Gamble.

 

Lancé en 2016, Convargo avait la même année mené un premier tour de table de 1,5 million d’euros, recevant notamment le soutien de Xavier Niel (fondateur de Free), Pierre Kosciusko-Morizet (fondateur de Priceminister),  Jacques-Antoine Granjon (fondateur de Vente-Privée).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Business
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER