×
5 398
Fashion Jobs
Publié le
13 déc. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Londres muscle sa fashion week homme

Publié le
13 déc. 2012

Le coup d’envoi des collections homme automne-hiver 2013/2014 aura lieu à Londres du 7 au 9 janvier prochain. Il s’agira de la seconde édition de "London Collections: Men", l’initiative lancée en juin 2012 par le British Fashion Council pour renforcer la place du menswear britannique sur l’échiquier international. Cette première édition hivernale sera marquée par l’arrivée d’Alexander McQueen qui quitte définitivement le calendrier milanais au grand bonheur du British Fashion Council.

Jonathan Saunders dévoilera sa troisième collection homme

Tom Ford réservera quant à lui la découverte de sa collection masculine à quelques happy fews comme il le fait avec ses collections womenswear. De même, le tailleur Hardy Amies, propriété du géant Li & Fung, rejoindra les podiums londoniens après un premier défilé au Pitti Uomo en 2012 puis à Paris l’été dernier. Bien qu'inscrits sur d'autres calendriers, les maisons Burberry, Joseph Abboud, Belstaff et C.P. Company organiseront toutes des previews de leurs collections sous forme de présentations statiques. La griffe Pretty Green de Liam Gallagher (ex-Oasis), la jeune griffe Hentsch Man et le créateur Qasimi (du calendrier officiel de Paris) intègrent aussi le programme de "LC:M" hors-podium.

Certains profiteront de l’occasion pour se distinguer sur un terrain nouveau pour eux. C’est le cas de Nicholas Kirkwood qui présentera sa première collection de chaussures pour homme, mais aussi de Richard Nicoll et Meadham Kirchoff, qui fêteront leur seconde collection menswear en date. Au rayon grands de demain, le duo Agi & Sam, Astrid Andersen et Craig Deen bénéficieront cette saison du soutien de MAN, le dispositif de sponsoring de Topshop avec Fashion East.



Cette saison, un comité menswear a été rassemblé autour de Dylan Jones, directeur du développement de la fashion week masculine, élu l’été dernier pour une période de deux ans. Le rédacteur en chef du GQ britannique a mobilisé un board d’une vingtaine de membres issus des médias, de Tim Blanks (style.com) à Iman Amred (Business of Fashion) en passant par des vedettes de la musique (le rappeur Tinnie Tempah) afin de promouvoir activement la place de la capitale anglaise auprès des influenceurs internationaux. Un lobbying qui s’avère également créatif puisque le BFC a fait circuler sur le web une vidéo (ci-dessus) sous forme d’édito de mode célébrant les créateurs du BFC dans toute leur diversité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com