×
5 398
Fashion Jobs
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
12 déc. 2017
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Londres : Old Spitalfields Market interdit la vente de fourrure

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
12 déc. 2017

L'un des marchés de mode les plus fréquentés de Londres a franchi une étape de plus vers un avenir plus éthique en interdisant à ses commerçants la vente de fourrure animale dès le début de l'année 2018. L'Old Spitalfields Market, dans l'est de Londres, est un incontournable du Londres branché : ses commerçants indépendants y vendent des vêtements, des accessoires et des bijoux vintage ou contemporains, parfois faits à la main.


Photo: Old Spitalfields Market


La direction du marché a annoncé sa décision sur sa page Facebook en ces termes : « Suite à une étude réalisée sur le marché, nous avons pris la décision d'exiger de nos vendeurs qu'ils cessent de proposer de la fourrure animale dès le début de l'année prochaine. La formulation exacte et les détails sont encore en cours d'élaboration, mais nous avons préféré partager cette information dès maintenant ». L'annonce a été bien reçue par le public - plusieurs utilisateurs de Facebook ont commenté « Très bonne nouvelle ! », « Merci ! » et « C'est la bonne décision ».

Le marché existe depuis plus de 300 ans et reçoit environ 40 000 visiteurs par semaine. Le bâtiment abrite également des marques de luxe comme McQ, Chanel et Rapha.

Cette information n'est pas sans rappeler l'exemple de Gucci, qui abandonnera aussi la fourrure en 2018, rejoignant la liste de plus en plus longue des marques qui cherchent des alternatives à la fourrure animale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com