×
5 878
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
Publicités
Traduit par
Véronique DOTRAUX
Publié le
6 oct. 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Londres: présentation de la Battersea Power Station à l’approche de l’inauguration du centre commercial

Traduit par
Véronique DOTRAUX
Publié le
6 oct. 2022

Les promoteurs à l’origine de la transformation de la Battersea Power Station ont intensifié leur campagne de communication cette semaine en vue de la grande réouverture du site comme centre commercial le 14 octobre.


Battersea Power Station


L’avant-première destinée à la presse ce mercredi a révélé l’ampleur des travaux accomplis, tout comme leur niveau de qualité. Le projet associe un ouvrage historique caractéristique (dont d’énormes parties ont été entièrement reconstruites) à des activités commerciales et autres d’une façon que personne n’avait certainement plus vue à Londres depuis la transformation de l’ancien marché aux fruits et aux fleurs de Covent Garden en galerie marchande il y a plus de 40 ans. La résurrection de Covent Garden a d’ailleurs eu lieu quelques années à peine avant que la centrale électrique de Battersea arrête de fournir Londres en électricité et soit déclassée, figurant le début de ce qui allait devenir une longue période de déclin pour le site.

Après plusieurs changements de propriétaires et une succession d’idées pour réaffecter les lieux, le projet de plusieurs milliards de livres — soutenu par un groupe d’investisseurs malaisiens — est aujourd’hui en passe d’aboutir pour s’ouvrir aux commerces. 

L’installation que s’apprêtent à découvrir les visiteurs fin de la semaine prochaine mérite vraiment le qualificatif souvent sur-utilisé d’“emblématique”. Mais au-delà de sa silhouette incontournable avec ses quatre cheminées, la bâtisse et la zone qui l’entoure forment aujourd’hui un quartier en plein essor avec des logements, des bureaux (dont Apple est le plus grand locataire), diverses activités de loisirs, un cinéma, un espace événementiel, un accès au métro londonien (en partie financé par les promoteurs)… oh, et de ces boutiques.


Battersea Power Station



Parmi celles-ci, citons des noms comme Mulberry Calvin Klein, Tommy Hilfiger, Uniqlo, Aesop, The Body Shop, Castore, Adidas, Hugo Boss, Theory, Sweaty Betty, Lacoste, Ralph Lauren, Jo Malone London, Space NK, Mango, Adidas, Nike, Zara et Zara Home (juste en face du bâtiment principal sur Electric Boulevard, son plus grand magasin britannique à ce jour), et bien plus encore. Près de 96% des surfaces commerciales de l’ancienne centrale sont déjà pré-louées.

Les locaux commerciaux se répartissent dans les deux énormes salles des turbines : Turbine Hall A au pur style des années 1930, et Turbine Hall B, ajoutée lors de l’agrandissement de Battersea dans les années 1950 et affichant un style davantage brutaliste.


Bien que certains détaillants occupent de très grandes surfaces, les 60 boutiques de cette zone sont toutes indéniablement impressionnantes. La Battersea Power Station Development Company (BPSDC) a joué un rôle actif pour déterminer à quel endroit des deux salles "s’intégrerait" chaque locataire, la Turbine Hall B se distinguant notamment par le nombre élevé de labels de sport qui s’y trouvent.

L’entreprise a conservé des liens étroits avec le passé de la centrale en mettant en avant un grand nombre d’éléments d’origine. Les "œuvres d’art" du centre commercial sont en réalité des machines géantes de centrale électrique du milieu du XXe siècle qui trouveraient parfaitement leur place dans une galerie contemporaine.

Les salles étaient bondées ce mercredi avec les ouvriers du bâtiment qui étaient encore à l’œuvre et les magasins en cours d’aménagement. Dès que les concepteurs auront terminé, BPSDC annonce la création de 2.500 emplois dès la semaine prochaine et un total de 20.000 emplois sur les 42 hectares de terrain une fois le projet achevé. 

Si le centre commercial ouvre ses portes aujourd’hui, le processus de "réactivation" du site est en œuvre depuis déjà plusieurs années puisque les premiers résidents ont emménagé dans les appartements en 2017 et que d’autres secteurs ont ouvert dans les années qui ont suivi. Le centre commercial est toutefois l’élément essentiel du concept, même si cela ne s’arrête pas là. Les travaux se poursuivent au niveau de l’espace de restauration, qui ne devrait pas être dévoilé avant l’année prochaine.


Machines d’origine de la centrale électrique de Battersea faisant aujourd’hui office de sculpture


À l’occasion de la réception de ce mercredi, Simon Murphy, directeur général de BPSDC, a salué le soutien des actionnaires malaisiens ainsi que le travail acharné fourni depuis plus de 10 ans pour ramener la centrale électrique de Battersea à son ancienne gloire. 

D’autres membres de l’équipe et architectes impliqués ont souligné combien la durabilité est essentielle – et à quel point elle est clairement devenue incontournable depuis le lancement du projet – et ont également évoqué l’importance d’avoir créé un esprit de communauté dans la région au sens large. 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com