Louis Antoinette souhaite "démocratiser la couture"

Romain Blanco et Floriane Pelletier, issus du marketing et de la communication, et Julien Bonnet, styliste et modéliste ayant travaillé pour Balenciaga, Alexis Mabille… sont à l’origine de ce projet. Louis Antoinette a pour but de « démocratiser la couture » tout en répondant à la tendance du Do It Yourself ainsi qu’à la demande grandissante des consommateurs pour des vêtements personnalisés.


Exemple de kit disponible chez Louis Antoinette

L’idée est venue lors des cours de couture organisés par Julien Bonnet pendant ses études. « Je voyais le profil des élèves de Julien, beaucoup plus jeunes et modernes que ce que j’aurais imaginé ! souligne Romain. En faisant quelques recherches, je me suis vite aperçu qu’il y avait un réel décalage entre ces nouvelles couturières avides de créer des modèles dans l’air du temps, et l’image quelque peu poussiéreuse associée au monde de la couture. J’avais envie de proposer quelque chose de plus frais et amusant. »

Les fondateurs souhaitent proposer les essentiels du vestiaire féminin revisités en fonction des tendances, mais aussi personnalisables, dans le choix des tissus, des coloris… pour que le vêtement soit entièrement réalisé au goût et par le client qui apposera la griffe « créé par moi » sur son vêtement.

Pour cela, la start-up, née il y a trois mois, a lancé une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank pour financer la nouvelle collection et proposer un choix de plus en plus large de déclinaisons (matières, coloris…). Cet objectif premier, fixé à 8 000 euros, a rapidement été atteint. Si l’équipe atteint les 15 000 euros, elle souhaite étendre son concept à l’Angleterre.

Aujourd’hui, les kits complets pour réaliser les tops, jupes et robes de la collection sont vendus entre 40 et 60 euros et entre 15 et 25 euros pour les accessoires (tote bag, pochette, col). Ils sont déjà disponibles sur l’e-shop de la marque.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER