Louis Vuitton prévoit d'ouvrir son 17e atelier français à Vendôme

Le maroquinier Louis Vuitton a signé le jeudi 12 juillet un protocole d’accord pour acquérir, au prix de 1,7 million d’euros, le bâtiment Régence de Vendôme, où s’installera prochainement un atelier employant 200 personnes, selon les élus. Il s’agira du 17e atelier de Louis Vuitton dans l’Hexagone. Les travaux pourraient débuter début 2019 pour une inauguration à horizon 2020, selon la communauté de communes. LVMH ne communique pas pour l'heure sur le sujet.


Le bâtiment Régence qui accueillera les ateliers Vuitton

Le bâtiment classé datant du XVIIIe siècle, à l’origine dédié à l’Abbaye Bénédictine de la Trinité, abrite pour l’heure associations, services municipaux et le Musée archéologique et géologique de Vendôme. Selon la communauté de communes, la vente du lieu intervient en plusieurs segments. Louis Vuitton vient ainsi d’acquérir 2 600 mètres dans le bâtiment Régence, auxquels s’ajoutent 853 mètres carré dans le « bâtiment B » de l’édifice. Les 900 mètres carrés restants du bâtiment Régence devront être acquis lors d'une seconde vente, sous réserve de relocalisation du musée.

« La Ville de Vendôme est honorée d’accueillir le groupe Louis Vuitton, indique le maire de Vendôme et président de l'agglomération des territoires Vendômois, Pascal Brindeau. C’est une opportunité formidable pour notre collectivité dans la mesure où 200 emplois seront créés localement et viendront renforcer l’attractivité économique et commerciale de Vendôme. Symboliquement, Vendôme renoue aussi avec son histoire industrielle dans le domaine du cuir. L’image du savoir-faire français du leader mondial du luxe contribuera évidemment et positivement à la notoriété de la ville. »

Les rénovations et adaptations du lieu, protégé, devraient nécessiter quelque 20 millions d’euros d'investissements. Au passage, Louis Vuitton aurait déboursé, selon la communauté de communes, 10 000 euros pour acquérir une partie de la marque « Vendôme ». Une marque créée au début 2016 pour rappeler au monde du luxe, qui utilise déjà largement l’appellation, que « c’est la ville qui a donné le nom à cette place (Vendôme, ndlr) et non l’inverse », expliquait à l'époque le maire de la ville. Reste à connaitre quelle utilisation de cette marque fera Louis Vuitton.


L'Atelier prototypes de Louis Vuitton

Depuis le début de l’année, la maison tricolore a annoncé la création de nouveaux ateliers à Beaulieu-sur-Layon, dans le Maine-et-Loire, et La Merlatière, en Vendée. Des déploiements que permettent notamment les bons résultats du groupe LVMH, qui ont été particulièrement soutenus par les ventes de Louis Vuitton au cours de l'exercice 2017.

LVMH a totalisé l'an passé 42 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 5,1 milliards d’euros de bénéfices nets. La division mode et maroquinerie a connu, pour le directeur financier du groupe, Jean-Jacques Guiony, une année « magnifique » avec une hausse de 21 % du chiffre d'affaires, à 15,47 milliards. Soit 13 % de croissance organique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - DiversIndustrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER