×
3 574
Fashion Jobs
Publié le
14 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Louis Vuitton promeut David Ponzo à sa direction commerciale

Publié le
14 janv. 2021

Le jeu des chaises musicales se poursuit chez LVMH. Une semaine tout juste après avoir placé Anthony Ledru à la tête de Tiffany & Co., le géant du luxe annonce la nomination de David Ponzo en tant que directeur général adjoint en charge des activités commerciales mondiales chez Louis Vuitton, poste occupé jusque-là par le nouveau PDG du joaillier américain, tout juste tombé dans l’escarcelle du groupe.


La boutique inaugurée juste avant Noël en Italie à Cortina d'Ampezzo - Louis Vuitton


 
David Ponzo dirigeait depuis octobre 2015 les activités de Louis Vuitton au Japon, où il va être remplacé par Nicolas Villeger. Le manager est ainsi promu à un poste clé, puisqu’il supervisera notamment le vaste réseau de 460 boutiques et e-shop de la maison, soit son activité centrale.
 
Ce dernier a pu mettre en valeur ses compétences au cours d’une riche expérience internationale, qui l’a vu occuper différents postes de direction en Asie, tour à tour chez Omega, Swatch et enfin chez Louis Vuitton, qu’il a rejoint en 2016 en tant que président de la région Japon, où son travail a été remarqué par les hautes instances du géant du luxe.

Dans une note interne, le PDG de Louis Vuitton, Michael Burke, qui endosse également depuis une semaine le costume de président non exécutif du conseil d'administration de Tiffany & Co. ne tarit pas d’éloges à son égard: "Au cours des cinq dernières années, David a dirigé avec succès une équipe de direction japonaise synonyme d'excellence. Il a contribué à développer la sophistication et la désirabilité de notre marque en cultivant la clientèle locale, en se concentrant sur les produits haut de gamme, en organisant de nombreux événements et expositions superbes, et en guidant l'ouverture de magasins uniques (…). L'énergie et l'élan qu'il a inspirés au sein de ses équipes nous ont permis de réaliser à nouveau de belles performances au Japon".
 
Nicolas Villeger, qui lui succède à la tête du Japon, affiche également une grande expérience sur les marchés asiatiques, qu’il fréquente depuis plus de vingt ans. Pour ce diplômé de l’Ecole Centrale de Paris, il s’agit en quelque sorte d’un retour dans la galaxie LVMH, qui lui a mis le pied à l’étrier en début de carrière en l’envoyant à Tokyo en 1996 pour une mission de seize mois.
 
Resté sur place, le manager y a travaillé successivement à des postes à responsabilités pour Shiseido, Estée Lauder, Longchamp. Toujours en Asie, il est passé chez Coach, œuvrant à Singapour puis en Corée du Sud et au Japon. Après un passage chez Tesla, il retrouve LVMH prenant en 2017 la direction des activités de l’enseigne duty-free DFS au Japon et en Corée jusqu’à janvier dernier. Dernièrement il s’était concentré sur sa propre société de consulting Tradentry.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com