×
2 745
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
9 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Louis Vuitton s’empare du droit de marque "Vendôme"

Publié le
9 févr. 2021

Vendôme a cédé à Louis Vuitton une partie des droits sur la marque de son nom. En 2018, peu après l’annonce de la griffe phare du groupe LVMH de son intention d’installer un atelier de maroquinerie dans cette petite ville du Loir-et-Cher, située à moins de 200 kilomètres au sud de Paris, la municipalité lui vendait la marque Vendôme pour 10.000 euros pour les produits en cuir. Elle récidive en ce début d’année lui cédant pour le même montant sa marque, cette fois, pour les produits de joaillerie.
 

La ville de Vendôme a cédé sa marque à Louis Vuitton pour maroquinerie et joaillerie - vendome.eu


Contactée par FashionNetwork.com, la maison confirme les informations, mais ne souhaite pas commenter cette initiative, ni donner davantage de détails sur ce projet "Vendôme", qui devrait être dévoilé dans les prochains mois. Entre-temps, Louis Vuitton, qui a ouvert en septembre un premier atelier de maroquinerie au cœur de Vendôme, vient de lancer les travaux pour en implanter un deuxième aux portes de la ville, à Villiers-sur-Loir, avec à la clé quelques centaines d’embauches prévus sur les deux sites.
 
Une fois de plus le groupe de luxe français parvient à se garantir le monople d’exploitation d’un nom prestigieux, même s'il ne concerne que les catégories de la maroquinerie et de la joaillerie de Louis Vuitton. Vendôme renvoie inéluctablement, en effet, à la célèbre place parisienne du même nom, synonyme de luxe par excellence, qui accueille les principales maisons de joaillerie du monde…ainsi que la boutique porte-drapeau de Louis Vuitton.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la ville, qui a tant séduit la griffe de LVMH, a déposé dès 2012, auprès de l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi), le nom de Vendôme en vue de le protéger, et est ainsi titulaire d’une marque française Vendôme sur diverses classes de produits et services, comme le rappelle le quotidien local La Nouvelle République.
 
Ce n’est pas la première fois que LVMH convoite les droits de marque sur un nom prestigieux. Après avoir mis la main sur l’historique griffe Jean Patou en 2018, le géant du luxe avait pris au passage le nom de son parfum emblématique "Joy" pour le céder à Christian Dior, son autre maison star au côté de Louis Vuitton.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com