×
6 564
Fashion Jobs
PVH
Chef de Projet Digital Tommy Hilfiger
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Paris/Ile de France (H/F)
CDI · PARIS
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Commercial H/F
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Achats Confirmé H/F
CDI · ROUBAIX
APPROACH PEOPLE
Hrpb Retail Anglais & Espagnol Courant H/F
CDI · BAYONNE
VENTE-PRIVEE.COM
Responsable Des Ressources Humaines H/F
CDI · SAINT-DENIS
SAPIANCE RH
Directeur Commercial Moyen Orient (H/F)
CDI · DUBAÏ
COURIR
Contrôleuse/Contrôleur de Gestion Réseau - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Relation Clients H/F
CDI · SAINT-OUEN
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · TOULOUSE
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · LILLE
LA HALLE
Chargé(e) CRM H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Coordinateur(Trice) Travaux et Maintenance - CDI 35h
CDI · PARIS
ORIGINAL BTC FRANCE
Chargé(e) d'Affaires Prescription / Retail
CDI · PARIS
MONCLER
HR Business Partner France Belgique Genève
CDI · PARIS
ETAM
Chef de Produits/Acheteur Swimwear H/F
CDI · CLICHY
MICHAEL PAGE
Directeur Ressources Humaines H/F
CDI · BOURG-EN-BRESSE
MONOPRIX
Responsable Bureau d'Etudes PAP (f/h) f/h
CDI · CLICHY
PROMOSTYL
Coordinateur Commercial International
CDI · PARIS
HERMES SERVICES GROUPES
Responsable Services Logistique Manutention et Propreté H/F
CDI · PANTIN
BALENCIAGA S.A.
Balenciaga - HR Business Partner Corporate
CDI · PARIS
Publicités

Louis Vuitton : un show superbe, bien plus que les vêtements

Publié le
today 2 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le défilé et le show Louis Vuitton de mardi soir étaient impressionnants, cependant difficile de savoir que penser des vêtements.


Louis Vuitton - Spring-Summer2020 - Womenswear - Paris - © PixelFormula


Le budget de LVMH a été dépensé avec goût cette saison : un superbe podium en contreplaqué était installé dans la Cour Carrée du Musée du Louvre pour le défilé de clôture de la fashion week parisienne. Deux murs de gradins parallèles étaient tournés vers un immense mur, mesurant environ le double d’un panneau d’affichage classique. On pouvait y voir une vidéo de la chanteuse transgenre Sophie, interprétant une version longue de son titre It’s Okay to Cry.

L’installation se prêtait parfaitement à une ouverture théâtrale et le doute à propos de l’identité sexuelle de Sofie ajoutait à l’ambiguïté. Tandis que les derniers rayons roses du soleil caressaient l’horizon derrière la chanteuse, une trappe sous son menton géant s’ouvrit pour laisser apparaître les mannequins. 

On ne pourra pas reprocher à Nicolas Ghesquière son manque d’imagination. Le designer des lignes femme de Vuitton ne choisit jamais la facilité, et ne peut pas non plus puiser dans les archives de la maison pour la simple et bonne raison qu’elles n’ont qu’une paire de décennies.

Ses ensembles tendaient à proposer des mélanges techniques d'un large choix de matériaux pour chaque look. Les chemises à carreaux en chambray à manches bouffantes se superposent sur des débardeurs à sequins aux douces nuances de chocolat, le tout sur un volumineux tutu noir. On mentionnera également le gilet à carreaux gris porté avec une chemise à col montant couleur orange sanguine et marié à un pantalon de prisonnier rayé à poches plaquées. Presque tous les looks étaient ornés de fleurs en tissu à la boutonnière.

Décrit ainsi, cela peut évoquer une série d’associations improbables ; eh bien, c’était exactement le cas.


Louis Vuitton - Spring-Summer2020 - Womenswear - Paris - © PixelFormula


Clairement, Nicolas Ghesquière peut compter sur le talent d’un excellent designer textile, à qui l’on doit de beaux motifs pleins de fraîcheur, des couvertures de BD ou encore des imprimés floraux magnifiés. Dandy invétéré, le créateur n’a pas non plus son pareil pour signer d’impeccables pantalons de tailleur dans des nuances sorbet.

On ne lui reprochera pas non plus de manquer d’humour : un grand sac cabas monogramme était notamment orné de photos d’une pile de VHS. Le designer s’est même fendu d’une pochette « Video Tape ». 

Mais dans l’ensemble, la collection manquait cruellement d’autocritique, comme si le créateur ne s’en était pas soucié. Presque tous les looks allaient trop loin, pensés pour des stars de cinéma convaincues qu’elles n’ont plus besoin d’un styliste pour s’habiller. L’endroit était d’ailleurs pris d’assaut par les musiciens et les acteurs : Jennifer Connelly, Justin Timberlake, Jessica Biel, Justin Theroux et Emma Chamberlain, entre autres.
 
Passé un temps, Nicolas Ghesquière chez Balenciaga était le designer le plus influent de l’agenda parisien. Ce n’est plus le cas.

Cela dit, alors que les dernières notes de Sophie résonnaient encore, Nicolas Ghesquière a fait un grand tour dans l’auditorium sous des applaudissements nourris. Les VIPs et les pontes de LVMH sont même allés jusqu’à se dresser sur leurs pieds. Le reste du public, acheteurs et journalistes (il faut d’ailleurs souligner l’absence remarquée d’Anna Wintour), était sensiblement plus discret.

Mais l’arrogance des élites ne s’est pas arrêtée à la fin du spectacle. Quand le public est sorti sous la dernière des abondantes averses qui ont arrosé régulièrement Paris en cette saison, des centaines d’invités ont tenté de sortir de la cour principale du Louvre via le Passage Richelieu, comme le font des milliers de touristes chaque jour. Ils ont alors été physiquement repoussés sous la pluie battante par une horde de gardes du corps. Un agent de presse du nom d’Hilary proclamait d’ailleurs haut et fort que le passage public était « réservé aux VIPs ».

Contritionem praecedit superbia et ante ruinam exaltatur spiritus : voici des paroles pleines de sagesse que certains feraient bien de se remémorer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com