×
2 652
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
27 mars 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lululemon, en grande forme en 2019, se dit suffisamment solide pour résister à la crise

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
27 mars 2020

La marque d’athleisure Lululemon Athletica a publié jeudi ses résultats pour l'exercice 2019 qui surpassent les attentes avec une hausse de 21 % des ventes sur l'année fiscale close le 2 février 2020.


Lululemon termine l’année avec une hausse de 25% de ses revenus mais ne publie pas de prévisions pour 2020 - Facebook: Lululemon


L’entreprise basée à Vancouver, en Colombie-Britannique (Canada), déclare ainsi un chiffre d'affaires de 4 milliards de dollars (3,63 milliards d’euros) pour l’exercice entier. Les ventes annuelles en comparable s'affichent en hausse de 17%, avec des ventes en comparable en boutiques en hausse de 9%, ou 10 % à taux de change constants. Les recettes issues de la vente directe bondissent de 35%.

Le résultat d'exploitation progresse de 26% à 889,1 millions de dollars, et le bénéfice net passe en un an de 483,8 à 645,5 millions.

Le quatrième trimestre suit la même tendance : le chiffre d'affaires grimpe de 20 % à 1,4 milliard de dollars (1,27 milliard d’euros). Les ventes en comparable sont en augmentation de 20 % et les recettes issues de la vente directe progressent de 41 %.

Pour le trimestre, le bénéfice net de l’entreprise se situe à 298 millions de dollars (270,78 millions d’euros) ou 2,28 dollars (2,07 euros par action), contre 218,5 millions de dollars (198,54 millions d’euros) ou 1,65 dollar (1,50 euro) par action l’année précédente.

"2019 a été une bonne année pour Lululemon. Nos équipes ont mis en œuvre notre plan de croissance Puissance Trois. Actuellement, les circonstances extraordinaires affectent cependant notre activité", reconnaît le PDG Calvin McDonald.

Des reins suffisants solides pour encaisser la situation, selon la direction



"La force de notre marque et notre solidité financière nous permettront de faire face au jour le jour, tout en continuant de prendre des mesures et d’investir pour l’avenir", rassure le dirigeant.

Malgré cette année encourageante, Lululemon subit déjà l’impact du Covid-19 : la marque a dû fermer de nombreuses boutiques dans le monde au cours des deux derniers mois. En février, l’entreprise a notamment dû suspendre l’activité de tous ses établissements en Chine continentale. Aujourd’hui, ce sont l’Amérique du Nord, l’Europe, la Malaisie et la Nouvelle-Zélande qui sont concernées. Le centre de distribution de Lululemon à Sumner est aussi temporairement fermé.

Les boutiques en Chine ont néanmoins entre-temps toutes rouvert leurs portes sauf une. En raison de l’impact de l’épidémie causée par le coronavirus dans le monde, la marque d’athleisure n’a pas souhaité publier de prévisions pour 2020 pour le moment.

Avec la rédaction France

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com