×
6 893
Fashion Jobs
Publicités

Lululemon entend passer du statut de label de yoga à "marque expérientielle"

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 25 avr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Si Lululemon s'est fait un nom dans l'univers du yoga, il ne compte pas rester cantonné à cette étiquette. Boosté par ses bons résultats 2018 faisant état d'une croissance de ses ventes de 24 % portées à 3,3 milliards de dollars (2,19 millions d'euros), l'équipementier sportif basé à Vancouver a présenté son nouveau plan quinquennal dans lequel il ne cache pas ses ambitions d'aller bien au-delà de son segment historique, le yoga.


Dans son plan quinquennal, Lululemon mise sur l'innovation produit. - Facebook: Lululemon


Parmi les objectifs phares de cette feuille de route courant jusqu'en 2023 : doubler le chiffre d'affaires de la mode masculine et du e-commerce, et quadrupler les recettes à l'international. « Selon nous, Lululemon dispose d'une occasion unique de dépasser les attentes du marché, en développant des produits innovants », assure Calvin McDonald, PDG de Lululemon.

Mercredi, le mot "opportunité" faisait office de leitmotiv lors de la réunion des investisseurs de la firme : opportunité en termes d'innovations textiles, opportunité en matière d'expérience omnicanale et enfin opportunité d'expansion sur un marché du sport en bonne forme apparaissent comme les trois piliers de l'entreprise canadienne pour atteindre une croissance annuelle comprise entre 10 et 15 % au cours des cinq prochaines années.

Parmi ses innovations produits, Lululemon veut l'accent sur son offre masculine, notamment en élargissant sa gamme à destination des coureurs et des adeptes de la musculation. Côté accessoires, la marque va proposer des sacs et des gants d'entraînement, tandis qu'elle envisage de se lancer sur le segment de la chaussure.

Du shampoing sec et du baume à lèvres siglés Lululemon

Plus surprenant encore, Lululemon lancera en juin une ligne de produits d'hygiène dans 50 magasins, avec au programme un déodorant, un shampooing sec ou encore un baume à lèvres.

La nouvelle stratégie de fidélisation des clients, qui fait actuellement l'objet de projets pilotes à Edmonton et à Denver, offre quant à elle aux membres des avantages comme des cours de fitness et un accès exclusif à certains produits, moyennant une cotisation annuelle.

La société a annoncé l'ouverture d'un magasin de plus de 2 300 mètres carrés à Chicago en juillet 2019, avec studio de yoga, espace de méditation, bar à jus et salle de restauration healthy, ainsi que des espaces prévus pour des rassemblements communautaires. « Nous investissons dans la création de véritables expériences, qui permettent à nos communautés de se connecter et de se rassembler », Calvin McDonald.

Sur le plan international, l'expansion en Chine, ainsi que dans les régions Asie-Pacifique et Europe-Moyen-Orient-Afrique, reste l'une des priorités. Lululemon table sur des ventes au premier trimestre comprises entre 740 et 750 millions de dollars (entre 664 et 673 millions d'euros). Pour l'exercice 2019, la marque anticipe un chiffre d'affaires entre 3,7 et 3,74 milliards de dollars (entre 3,32 et 3,36 milliards d'euros), sur la base d'une croissance à deux chiffres des ventes comparables en dollars constants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com