×
6 510
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
2 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lululemon finit son exercice 2020/21 en beauté grâce à la vente directe

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
2 avr. 2021

La marque canadienne de vêtements de yoga Lululemon Athletica a réalisé un chiffre d'affaires de 1,7 milliard de dollars (1,45 milliard d’euros) au quatrième trimestre, en progression de 24% sur un an (+22% hors effets de change). D’après l'entreprise basée à Vancouver, ses recettes issues de la vente directe ont quasiment doublé d’une année sur l’autre.


Le canal D2C de Lululemon a décollé en 2020 - Instagram: @lululemon


Au quatrième trimestre clos le 31 janvier 2021, les ventes directes de Lululemon ont bondi de 94%, ou 92% à taux de change constant. Ce canal représente désormais 52% des recettes de l’entreprise, contre 33 % au quatrième trimestre 2019.
 
La marque a progressé dans toutes les régions où elle est distribuée, avec des croissances de 21% en Amérique du Nord et de 47% dans le reste du monde.

Le bénéfice net pour le quatrième trimestre se situe à 329,8 millions de dollars (280,74 millions d’euros) soit 2,52 dollars (2,15 euros) par action, contre 298 millions de dollars (253,67 millions d’euros) ou 2,28 dollars (1,94 euro) par action à la même période l’an dernier.
 
Sur l'ensemble de l’exercice fiscal 2020, le revenu net de Lululemon atteint 4,4 milliards de dollars (3,75 milliards d’euros), en hausse de 11%.
 
Là encore, la croissance vient des bonnes performances de la vente directe, qui progresse de 101% d’une année sur l’autre. La vente directe contribue à hauteur de 52% aux recettes de l’entreprise en 2020, contre 29 % en 2019.
 
Le groupe réalise un bénéfice net annuel de 588,9 millions de dollars (475,76 millions d’euros) ou 4,50 dollars (3,83 euros) par action, en recul par rapport aux 645,6 millions de dollars (549,56 millions d’euros) ou 4,93 dollars (4,20 euros) par action de 2019.
 
Évoquant les bonnes performances de l’entreprise au vu du contexte actuel, la directrice financière de Lululemon Meghan Frank explique que "[ses] équipes ont rapidement réagi pour répondre à la pandémie de Covid-19 afin d’assurer une réponse adaptée aux besoins changeants des clients".
 
"Je suis fier de la façon dont nous avons géré la crise. Nous avons réussi à satisfaire nos employés, nos clients et nos actionnaires, renchérit le PDG Calvin McDonald. La poursuite de notre croissance démontre la solidité de Lululemon avant la pandémie, pendant la crise et dans le futur, lorsque la crise sanitaire sera derrière nous."
 
Pour 2021, l’entreprise table sur des ventes comprises entre 1,10 et 1,13 milliard de dollars (940 et 960 millions d’euros) au premier trimestre, et entre 5,55 et 5,65 milliards de dollars (4,72 et 4,81 milliards d’euros) pour l'ensemble de l'exercice.

Avec 30 ouvertures en 2020, le réseau de Lululemon compte désormais 521 boutiques dans le monde.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com