×
Publicités
Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
9 déc. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lululemon se prépare à un quatrième trimestre décevant, marqué par l’inflation

Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
9 déc. 2022

Lululemon Athletica a publié jeudi ses résultats prévisionnels du quatrième trimestre. Pour les fêtes de fin d’année, les recettes et les bénéfices devraient être inférieurs aux estimations des analystes. En effet, les consommateurs semblent faire le choix de la prudence et restreignent leurs achats d’habillement face à l’inflation historique. L’annonce a entraîné une baisse de 6% du cours de l’action de la marque de sportswear.


L’entreprise pense réaliser un chiffre d’affaires compris entre 2,61 et 2,66milliards de dollars au quatrième trimestre. Les économistes, eux, pariaient sur 2,65milliards de dollars. - Lululemon


L’inflation élevée, les taux d’intérêt en hausse et la perspective d’une possible récession aux États-Unis ont incité les consommateurs à la prudence, avec des conséquences directes sur les ventes d’habillement et de sportswear.

Ces prévisions plutôt pessimistes témoignent d’un "environnement dégradé pour les clients… Cette prudence semble légitime", évalue Jessica Ramirez, analyste chez Jane Hali & Associates. “Mais je pense tout de même que Lululemon a de bonnes cartes en main pour séduire les consommateurs."

Au troisième trimestre, Lululemon avait relevé ses prévisions annuelles de ventes et de profits et avait dépassé les estimations des économistes.

La saison des fêtes de fin d’année semble plutôt bien commencer avec un trafic satisfaisant durant tout le long week-end de Thanksgiving, selon les propos tenus par la directrice financière Meghan Frank lors d’une conférence téléphonique suite à la publication de ces résultats.

À la clôture du troisième trimestre, les stocks de Lululemon étaient en hausse de 85% à 1,7 milliard de dollars (1,61 milliard d’euros), un chiffre justifié selon le PDG Calvin McDonald: en raison des difficultés d’approvisionnement, les niveaux d’inventaire étaient trop bas l’année passée et l’entreprise a pris la décision de renforcer ses stocks cette année, argumente-t-il. "Nous restons satisfaits de la qualité et de la quantité de nos stocks", conclut Calvin McDonald.

L’entreprise pense réaliser un chiffre d’affaires compris entre 2,61 et 2,66 milliards de dollars (2,47 et 2,52 milliards d’euros) au quatrième trimestre. Les économistes, eux, parient sur 2,65 milliards de dollars (2,51 milliards d’euros), d’après des données IBES de Refinitiv.

Pour le trimestre actuel, Lululemon vise des bénéfices compris entre 4,20 et 4,30 dollars (3,98 et 4,07 euros) par action, contre 4,30 dollars (4,07 euros) pour les économistes.

© Thomson Reuters 2023 All rights reserved.