×
5 090
Fashion Jobs
ALEXEIN CONSEIL
Responsable de Zone - Travel Retail
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Commercial Catégorie Gastronomie, Alcool et Confiserie (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
BALMAIN
Responsable Achats Matières Premières - PAP Produits Finis H/F
CDI · PARIS
LACOSTE
CDI - Global Paid Search Manager F/H
CDI · PARIS
BY MARIE
E-Shop Manager
CDI · PARIS
PIERRE HARDY
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
CELINE
Coordinateur(Trice) de Collection PAP Homme
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Executive / Project Coordinator Assistant
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
GRANADO
Area Sales Manager
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · NICE
TIKAMOON
Responsable Showroom/Store Manager (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Responsable Paie CDI
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Responsable RH Réseau Etam H/F
CDI · CLICHY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
FRANCK PROVOST
Juriste Immobilier H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FRANCK PROVOST
Chef(fe) de Projet Acquisition / Traffic Manager H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
LA BRUNE ET LA BLONDE
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
8 déc. 2016
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Luxe en Chine : un avenir lié à la réalité augmentée ?

Publié le
8 déc. 2016

La deuxième édition du Luxury Society Keynote, qui a eu lieu la semaine dernière au sein de l'hôtel Four Season de Pudong, à Shanghai, a permis de souligner la nécessité pour les marques d'adopter les nouvelles technologies pour séduire les Millennials chinois. Il s'agit ici, par exemple, de la réalité virtuelle, ou encore de l'investissement dans les contenus numériques comme la retransmission en direct.


Le futur du luxe en Chine est-il lié à la réalité augmentée ? - Mei.com


Créés pour éduquer et motiver les professionnels de l'industrie du luxe, la Luxury Society et le Digital Luxury Group ont organisé une série de présentations qui ont permis de confronter données exclusives et opinion d'acteurs du secteur.

La réalité augmentée y a été un des sujets principaux. Pablo Mauron, associé et directeur général du Digital Luxury Group en Chine, a déclaré qu'en 2016, bien que la réalité augmentée en soit encore dans sa première étape de développement, les marques doivent bien comprendre comment utiliser cette dernière pour apporter de nouvelles expériences aux consommateurs, et notamment aux Millennials chinois.


Pablo Mauron


« La génération des Millennials est plus complexe et souhaite être inspirée, a-t-il expliqué. Ils recherchent des expériences et une émotion connectées, ils ne sont pas que des spectateurs. Aussi, la retransmission en direct est devenu un média qui leur permet de s'exprimer. »

Environ 300 000 dispositifs de réalité virtuelle ont été vendus sur Taobao le mois dernier et des entreprises comme TMall et Mei.com ont déjà commencé à expérimenter cette technologie.


Thibaut Villet, cofondateur et PDG de Mei.com, Jenny Tu, VP Ventes de Yixia Tech; Oosha Zheng, directeur de l'engagement client chez Blackbow, et Di Fu, directeur de projet senior chez Baidu constituent le panel 2016 du 2016 Shanghai Luxury Society Keynote


Au sujet du besoin d'adaptation des marques de luxe par rapport au changement et aux nouvelles technologies, un panel* a débattu du rôle de la technologie dans le cadre de la stratégie de communication des marques de luxe.

Le panel a notamment déclaré que les jeunes consommateurs, en particulier en Chine, abordent favorablement les nouvelles technologies. La réalité virtuelle serait ainsi la plate-forme du futur pour proposer des contenus digitaux et les marques doivent apprendre à tirer parti des nouvelles technologies pour construire des contenus motivants.

Les Chinois tendent à travailler avec des célébrités dans le cadre de la retransmission en direct, car le public jeune et actif de ces plates-formes sociales est la cible des marques, toujours selon les intervenants.


Thibault Villet


La compétence numérique de ces plates-formes chinoises a été illustrée par Mei.com, site de mode haut de gamme en ligne, durant la conférence. Cette année, le 23 octobre plus précisément, Mei.com a lancé une collaboration avec TMall en retransmettant en direct un important défilé de mode, qui a comptabilisé quelque 500 000 interactions avec leur audience en ligne. L'entreprise a aussi constaté un rapide retour sur investissement et immédiatement vendu 65 % de ses produits.

« Nous voulions fournir un contenu ciblé et sur-mesure pour l'ensemble de nos clients, et ainsi accroître nos ventes », a précisé Thibault Villet, cofondateur et PDG de Mei.com.

Toutefois, toutes les marques ne croient pas que la retransmission en direct augmente la conversion en termes de ventes en ligne, selon un panel composé d'Arthur Zhang, PDG d'UCO Cosmetics, Vanessa Qian, directrice numérique de Sephora en Chine, et Robin Kerawala, de Kung Fu Data. Même si la plupart des marques sont d'accord concernant le fait que cela leur permet d'obtenir une meilleure visibilité.


Les panélistes Arthur Zhang, PDG d'UCO Cosmetics, Vanessa Qian, directrice du numérique de Sephora en Chine, et Robin Kerawala, de Kung Fu Data


Le groupe a aussi déclaré que les marques premium et de luxe doivent encore faire face au défi d'importations parallèles massives, ou « daigous » (c'est-à-dire l'utilisation de personnes à l'étranger qui achètent des produits de luxe 30 à 40 % moins chers pour leurs clients restés en Chine), qui ont d'ailleurs joué un rôle important dans le départ de Coach.

Cela dit, pour de nombreuses marques, notamment les marques de cosmétiques comme Estée Lauder, Clarins et L'Occitane, apprendre a gérer des opérations de vente immédiate est impératif. Quelque 30 % des ventes annuelles peuvent être réalisés en une seule journée, par exemple le 11 novembre en Chine et parfois plus, selon le panel.

*Panel composé de Jenny Tu de Yixia Tech, le fabricant de YiZhiBo, une plate-forme de streaming, Di Fu, de Baidu, qui expérimente actuellement les technologies de réalité augmentée, Oosha Zheng, de Blackbow, une entreprise qui construit des expériences interactives pour ses clients, et Thibault Villet, de Mei.com

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com