×
5 354
Fashion Jobs
Publié le
29 août 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Luxe: l’Inde séduit les griffes… surtout masculines

Publié le
29 août 2017

L’Inde continue d’attirer les griffes de luxe en dépit des taxes élevées pratiquées par le pays, du manque d’infrastructures et d'un réseau de distribution limité. Selon le rapport CII-Kantar IMRB 2016 Report on luxury publié par la Confédération de l’industrie indienne, le marché du luxe indien a enregistré une croissance de 25 % en 2016, atteignant 18,3 milliards de dollars (15 milliards d’euros).


Le bottier Berluti s'apprête à débarquer en Inde - Berluti

 
Des chiffres qui encouragent les marques occidentales à explorer le pays. Courant août, le concept-store Le Mill, un multimarque de Bombay connu pour sa sélection pointue, a ainsi annoncé l’arrivée de Céline en Inde via un partenariat exclusif signé avec la maison française du groupe LVMH.
 
Récemment, l’enseigne américaine Saks Fifth Avenue s'est associée au magasin de luxe Aditya Birla Fashion, déclarant son intention d’ouvrir son premier outlet en Inde cette année. Mais le phénomène le plus intéressant semble être l’engouement des marques de mode masculine pour ce marché, comme en témoignent deux accords signés en août.

Le tailleur parisien Cifonelli vient de s'unir à l’enseigne de Mumbai Vault Luxury pour organiser une série de trunk shows (des ventes éphémères, ndlr) à Bombay et Delhi afin d’y faire connaître ses services de sur-mesure. La griffe projette déjà d'ouvrir dans le pays un salon permanent en 2018.
 
Autre partenariat, celui conclu par le distributeur Bequest Group avec Berluti pour introduire sur le marché à partir de novembre la marque de souliers masculins de luxe du groupe LVMH, tel que l’a révélé le quotidien indien The Economic Times.
 
Selon le journal, le groupe, qui a notamment un accord exclusif pour l’Inde avec le fabricant danois de hifi haut de gamme Bang & Olufsen, s’apprête à distribuer aussi sur ce territoire la marque de cosmétiques britannique Molton Brown et la maison de parfum Creed basée à Paris.

Bequest serait également en négociation avancée avec la maison de luxe italienne Brunello Cucinelli.
 

Le tailleur parisien Cifonelli veut se développer en Inde - cifonelli.com


Ces dernières années, le marché de la mode pour homme a explosé en Inde, les ventes progressant de 13 % en 2016, contre +11 % pour l’habillement féminin, indique un rapport d'Euromonitor. « La pénétration de la mode masculine en Inde, au niveau de la distribution et des marques, est plus importante que celle de la mode féminine encore fortement tournée vers l’habillement traditionnel », souligne l’étude. Une tendance confirmée par le site indien Quartz, qui vient de publier une enquête intitulée "Les Indiens tombent amoureux de leurs miroirs - et les marques de mode en prennent note".
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com