×
Publié le
23 mars 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Luz étend son offre et multiplie les collaborations

Publié le
23 mars 2021

Ni uniquement marque de maillot de bain, ni seulement griffe de sport, Luz navigue sur plusieurs segments de l’univers mode et aime réaliser des capsules avec d’autres labels pour agrandir encore son univers et augmenter sa visibilité. Plusieurs collaborations voient ainsi le jour cette saison, malgré les aléas provoqués par la crise sanitaire, tandis que la marque née en 2013 va prochainement s’offrir une nouvelle adresse plus stratégique dans la capitale française.


Legging confectionné à partir de matières utilisées pour la précédente collab' avec Leonard Paris - Luz


Il y a un peu plus d'un an, en janvier 2020, Luz avait dévoilé une capsule d’active wear co-créée avec la maison Leonard Paris. "La collection avait commencé à bien se vendre, mais l’arrivée du Covid-19 nous a laissé du stock sur les bras, raconte Claire Mougenot, fondatrice de Luz. Nous avons cette année décidé de recréer une collection de vêtements de yoga à partir de ces anciens modèles. C’est la première fois que Léonard se met à l’upcycling, il est très rare que la griffe accepte de ressortir un imprimé déjà commercialisé auparavant".

Le deuxième partenariat de la saison a été noué avec le spécialiste de la grande taille Paprika. En résulte une collection sport déclinée du 42 au 54. Leggings, cyclistes et brassières sont confectionnés à partir d’éconyl, une matière recyclant les filets de pêche usagés.


Capsule Luz x Paprika - Luz


Une troisième collaboration est aussi d’actualité avec la marque de beachwear corse Mare di Latte: trois modèles de maillots de bain féminins sont au rendez-vous. Luz étend également son offre à l’homme et au garçon avec une ligne dédiée aux sports nautiques (ponchos, tee-shirt en lycra…) disponible par le biais de la précommande. "Notre objectif est de devenir d’ici deux ans une marque référente pour la famille (femme, homme, enfant)". Une ligne maternité est de plus en préparation.

Côté retail, l’unique boutique de Luz située à Paris va déménager dans quelques semaines, mais sera toujours située dans le XVIe arrondissement. La marque quitte une voie peu passante pour rejoindre le 7, rue Guichard. Une artère où sont installés de nombreuses griffes concurrentes comme Livy, Princesse tam tam, Eres ou encore Ysé. La boutique de 40 mètres carrés va "souligner les convictions écologiques de Luz, en n’utilisant que des matériaux naturels (comme des portants en bois) et sans aucun usage de plastique", décrit Claire Mougenot.


La marque s'adresse aussi désormais à l'homme et au garçon - Luz


La marque, qui réalise 80% de ses ventes en digital (sans en dévoiler le montant), a pourtant hésité à conserver une adresse physique. "L’année a été difficile avec l’impact du Covid-19 mais nous aimons avoir les retours directs de notre clientèle, et certaines personnes préfèrent toujours essayer, toucher les produits, et discuter. Une expérience que l’on ne peut offrir en ligne". Néanmoins, Luz n’a aucun autre projet de boutique dans les cartons.

D’ailleurs, son développement physique devait connaître une belle accélération avec une installation dans un corner de près de 100 mètres carrés au sein du grand magasin La Samaritaine à Paris. Un projet aujourd’hui en stand-by. L’enseigne du groupe LVMH devrait néanmoins ouvrir ces portes avant l'été si les conditions sanitaires le permettent.

"Nous avons également vu un partenariat annulé avec Castelbajac et un projet reporté avec le Club Med en raison de la crise", ajoute la dirigeante, qui dit avoir perdu au global 700.000 euros de ventes en 2020, mais se montre déjà confiante pour 2021 en espérant tripler son chiffre d’affaires.


Collaboration Luz x Mare di Latte - Luz


Ainsi, après un premier test l’an dernier, Luz débarque ce mois-ci dans de nouveaux magasins du réseau Monoprix, notamment à Paris dans les points de vente de Montparnasse et Passy. La griffe devrait également faire son entrée dans une dizaine de grands magasins Printemps et a aussi rejoint la sélection de labels tricolores et écoresponsables référencés par le corner de la plateforme Thunderstone installé chez Decathlon à Limoges. Le réseau multimarque de Luz s’est de plus agrandi d’une vingtaine de nouveaux détaillants depuis le début d’année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com