×
Publicités
Publié le
28 sept. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LVMH: Le spécialiste du duty-free DFS confié à Benjamin Vuchot

Publié le
28 sept. 2020

Le challenge est d'envergure. Durant l'été, Sephora a annoncé la nomination d'Alia Gogi au poste de président de Sephora sur l'Asie. Benjamin Vuchot, qui avait pris ce poste en 2017, lui passera le relais d'ici la fin de l'année, le groupe LVMH glissant seulement qu'il était amené à prendre d'autres responsabilités au sein du numéro un mondial du luxe.


Benjamin Vuchot prendra ses responsabilités de PDG de DFS le 1er janvier 2021 - LVMH


C'est donc à la tête de DFS que le Français, diplômé de l'école de commerce Essec, va œuvrer. A compter du 1er janvier 2021, il prend la suite d'Ed Brennan qui était président du conseil d'administration et directeur général de l'entreprise spécialisée dans la vente de produits de luxe détaxés aux voyageurs internationaux.

Ancien dirigeant de Cartier et Van Cleef & Arpels, Benjamin Vuchot connaît bien les rouages de DFS pour avoir évolué chez le spécialiste de la distribution sélective Sephora de 2011 à 2017, en tant que président du nord de l'Asie notamment.

Mais le contexte est tout autre, et le nouveau dirigeant prend ses fonctions dans des temps troublés pour la distribution sélective. DFS, dont LVMH est l'actionnaire majoritaire (le groupe Mari-Cha possède 39% du capital, ndlr) doit faire face à une chute vertigineuse des déplacements touristiques ces derniers mois dans le cadre de la pandémie de coronavirus. Le groupe, né avec un premier magasin en 1960 à Hong Kong, revendique 400 points de vente dans le monde, dont 18 T Gallerias répartis sur treize pays.

"Au moment où j'accueille Benjamin dans ses nouvelles fonctions à la tête de DFS pour mener l'entreprise vers l'avenir, je tiens à remercier Ed d'avoir piloté DFS tout au long d'une des étapes les plus complexes qu’ait pu connaître la maison au cours de ses 60 ans d'existence. Tout au long de cette période d'incertitudes et de changements, il a défini une feuille de route claire et stable pour l'organisation, et a fait preuve d'un engagement sans faille vis-à-vis de nos clients. Le conseil d'administration sera heureux de continuer de bénéficier de ses conseils”, a commenté par voie de communiqué Robert Miller, fondateur de DFS et encore actionnaire de la société.

Le contexte global a largement dégradé l'activité distribution sélective de LVMH, dont fait partie DFS (comme Sephora et Le Bon Marché). Le géant du luxe détaille avoir vu son chiffre d'affaires passer de 7 milliards sur le premier semestre 2019 à 4,8 milliards au premier semestre 2020.

Il précise concernant DFS que "ses deux principaux marchés ont été touchés à des degrés divers durant cette période difficile: Hong Kong, déjà ralenti par la baisse de la fréquentation touristique en 2019, a ressenti beaucoup plus fortement l’impact de la pandémie, tandis qu’à Macao, la fermeture des sept magasins de DFS n’a duré que deux semaines". 

Même si l'activité semble redémarrer en Asie, le trafic aérien international reste limité, et donc le potentiel d'activité de DFS également. Le groupe, qui après avoir mis un premier pied en Europe à Venise en 2016, comptait ouvrir à La Samaritaine en 2020 a repoussé au printemps 2021 l'inauguration de son magasin parisien. LVMH a cependant su trouver un usage au lieu d'ici là: c'est là que défilera Louis Vuitton le mardi 6 octobre à 15H00 dans le cadre de la Fashion Week de Paris.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com