×
6 178
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
6 juil. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LVMH nomme Vanessa Moungar directrice de la diversité et de l’inclusion

Publié le
6 juil. 2021

Comme d’autres acteurs du luxe, LVMH a à cœur de réaffirmer son intérêt pour la diversité et l’inclusion. Une question "au centre des priorités des ressources humaines" du groupe français. Dans ce contexte, il vient de se doter d’une directrice "Diversité & Inclusion" en la personne de la franco-tchadienne Vanessa Moungar, connue pour son engagement en faveur de la justice sociale dans le monde.


Vanessa Moungar - LVMH


Arrivée début juillet dans le groupe de luxe, elle va travailler en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes et rendre compte directement à Chantal Gaemperle, directrice des ressources humaines et synergies de LVMH. Sa mission ? Superviser la coordination globale de toutes les initiatives liées à la diversité et à l’inclusion pour l’ensemble du groupe. Elle s’appuiera pour ce faire sur un réseau déjà actif de leaders de la diversité et de l’inclusion bien établis dans différentes régions, ainsi que sur les propres initiatives des maisons de LVMH en la matière, précise l’entreprise dans une note.

Titulaire d’une licence en administration des affaires de l’école de commerce Paris Business College, du groupe INSEEC, et d'un master en gestion générale de l'université Harvard, à Boston, la jeune femme de 36 ans, qui a grandi entre le Tchad et la France, s’engage très tôt pour aider à l’accélération de la transformation en Afrique.

Étudiante, elle monte avec un ami une société de conseil, AV Consulting, pour soutenir par des missions de conseil de jeunes entrepreneurs en Afrique et au Moyen Orient. Arrivée aux États-Unis, elle décroche un travail dans la start-up new-yorkaise agroalimentaire Terrafina. Elle y passera huit ans, y occupant différents postes jusqu’à en devenir la directrice des ventes et du marketing.

En 2013, elle déménage en Suisse pour intégrer le World Economic Forum, plateforme internationale connue surtout pour son sommet de Davos, où elle se retrouve chargée des relations public-privé pour les régions d’Afrique centrale et de l’ouest.

En 2017, elle s’installe en Côte d’Ivoire, à Abidjan, pour occuper le poste de directrice du département Genre, Femmes et Société Civile de la Banque africaine de développement (BAD). Parallèlement, durant l’été 2017, on lui propose de participer au Conseil Présidentiel français pour l’Afrique mis en place par Emmanuel Macron, où elle siège encore.

LVMH s’est engagé déjà depuis quelques années sur la question de la diversité en nommant notamment en 2019 Malika Savell directrice de la diversité culturelle-partenariats et engagement. Cette dernière a quitté le groupe en 2020 pour devenir la responsable de la diversité, l’équité et l’inclusivité de la maison italienne Prada. Le géant français a également créé l’an dernier le poste de vice-président de la diversité et de l’inclusion pour l’Amérique du Nord qu’il a confié à Corey Smith.

"Vanessa apportera sa vaste expérience pour porter notre ambition dans ce domaine au niveau supérieur et accélérer nos efforts pour façonner en permanence une culture plus diversifiée et inclusive chez LVMH", commente Chantal Gaemperle. Comme LVMH et Prada, d’autres maisons se sont dotées d’une directrice pour la diversité cette dernière année, de Gucci à Kering, en passant par Chanel.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com