×
Publicités
Publié le
23 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LVMH veut renforcer l'attractivité de ses métiers d'excellence avec la création de son pacte "WE for ME"

Publié le
23 juil. 2021

Nouvelle ligne de production chez Hennessy à Pont-Neuf, projet d'atelier de maroquinerie Louis Vuitton à Charmes-sur-l'Herbasse dans la Drôme, conversion à l'agroécologie chez Cheval Blanc: avec une activité globale en plein essor, le groupe LVMH multiplie les projets dans ses 75 maisons de luxe. Des projets d'expansion et de transformation qui nécessitent des compétences. "Il n'y a pas de luxe durable sans l'excellence des savoir-faire", souligne Bernard Arnault, le PDG du groupe leader du secteur.


Pour illustrer ce nouveau Pacte, LVMH a photographié des membres du top management de ses maisons avec des talents du groupe - Fabrice Laroche Fisheye


Des savoir-faire de grande valeur pour lesquels se pose la question de la transmission. Partout en France, les ouvertures d'ateliers de maroquinerie pour les grands groupes du secteur, mais aussi les projets dans les métiers de la parfumerie, de la joaillerie et de nombreux pans de l'artisanat font que les questions de recrutement restent épineuses.

Uniquement en France, le secteur a des besoins, pour une part non résolue, de plus de 8.500 salariés chaque année. La campagne et le site "Savoir pour Faire" lancés en 2019 tentent d'attirer de nouveaux profils vers ces métiers.

De son côté, LVMH a décidé de promouvoir ces savoir-faire et de défendre sa visibilité pour attirer les meilleurs talents dans les différents métiers de l'artisanat et du luxe au niveau global. Le géant français vient de créer le pacte "WE for ME" et a impliqué l'ensemble de ses entreprises.


La signature de ce pacte, dans l'enceinte de la Fondation Louis Vuitton - Boby Allin


"A travers le monde, LVMH rassemble un patrimoine de plus de 200 savoir-faire. Tous sont portés par une communauté de femmes et d'hommes animés par la passion et la volonté de transmettre, explique Chantal Gaemperle, directrice des ressources humaines et des synergies du groupe. Notre responsabilité est de les soutenir et de développer cette communauté".

Le groupe entend donc faire la promotion de ces métiers. Mais de quoi s'agit-il? LVMH annonce quatre points majeurs dans ce pacte signé par le PDG.

Le groupe explique viser l'accélération de son programme "Excellent!", qui a pour objet de valoriser les métiers de l'artisanat, en France et à l'international. Il souhaite valoriser ses talents déjà présents dans le groupe en remettant les prix des "virtuoses LVMH". Il initie un nouveau programme "en faveur du développement des compétences des talents internes et de l'accélération des innovations dans les métiers d'excellence. Enfin, ils entend soutenir des opérations externes au groupe, citant le prix des Artisanes Elle et l'instauration d'un fonds de création pour les métiers de l'artisanat.

Afin de valoriser ses savoir-faire, le groupe annonce des événements à Paris le 19 octobre et à Florence le 8 novembre.


 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com