Lyon Confluence se dévoile

Depuis plusieurs mois, Unibail-Rodamco et les enseignes présentes dans le centre attisaient les curiosités dévoilant progressivement les contours de l’offre de Lyon Confluence, notamment avec Redskins, Hollister ou Bel Air. Un peu moins de deux mois avant l’inauguration du centre commercial du sud de la presqu’ile de la Capitale des Gaules, prévue pour le 4 avril, Unibail-Rodamco a levé le voile sur la grande majorité des noms.


Perspective du centre Lyon Confluence. Image DR


Installé dans un quartier totalement rénové, parmi des immeubles flambants neufs nés des idées originales de différents architectes, le centre compte un multiplex UGC de 14 salles et une soixantaine de boutiques.

Parmi celles-ci, des nouveaux venus sur Lyon dans l’offre textile et accessoires d’Aldo, de la mode féminine de Bel Air, de l’Espagnol Suiteblanco et Fiorella Rubino (du groupe Miroglio). Blue Box et Hollister vont proposer une mode jeune. Arrivent aussi Muji et le concept mode beauté et accessoires de Monoprix.

Sur la mode et l’accessoire, on retrouve également un portfolio de marques à belle visibilité: 5th Avenue, Accessorize, Adidas, Bata, C&A, Calvin Klein, Calzedonia, Cop Copine, DDP, Desigual, Etam lingerie, Foot Locker, Fossil, G Star, Geox, Guess, Izac, Le Temps des Cerises, Levi's, Mango, Miss Sixty, Okaidi-Obaibi, Sud Express, Territoire Redskins, Go Sport, Tom Tailor et Undiz. Le site proposera aussi l’offre de The Body Shop, Kiko et Sephora ou encore du maroquinier lyonnais Dalery et du bijoutier Tournaire.

Le centre devrait par la suite accueillir encore une petite dizaine d’enseignes dont New Yorker, alors que bruisse le nom d'Apple pour un second Store après celui ouvert en 2011 à la Part Dieu.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER