×
5 378
Fashion Jobs
Publié le
29 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

M.Moustache réduit son empreinte carbone avec sa capsule Smile

Publié le
29 mars 2022

Ce printemps, la griffe française de chaussures M.Moustache lance Smile, une collection capsule aux couleurs acidulées dont l’empreinte carbone est réduite de 61%. Pour concevoir cette capsule, la griffe a par exemple utilisé en alternative au cuir une matière à base de raisin qui émet 89% de CO² en moins qu’un cuir traditionnel.


Un modèle de la collection Smile de M.Moustache - DR


"Depuis aout 2020 notre gros focus a été de repenser notre manière de produire pour être toujours plus écoresponsables. Le tout sans altérer notre façon de faire joyeuse et ultra-positive", indique Antoine Vigneron qui a cofondé M.Moustache en 2012 aux côtés de Guillaume Alcan et Thibault Repelin.

Après le lancement en mars 2019 d’Enco(re), un programme de collecte des souliers usagers mis en place dans les boutiques de la griffe et en aout 2020 de (Re)colte, sa première semelle justement conçue à partir de chaussures recyclées, M.Moustache creuse donc un peu plus son sillage sur la route de l’écoresponsabilité.

Pour aller plus loin, la marque est accompagnée depuis un an par Fairly Made: la start-up qui œuvre à la constitution d’une filière mode engagée tant en matière sociale, qu'environnementale. "Dans notre démarche nous voulions être accompagnés par un cabinet indépendant, Fairly Made nous assiste et nous conseille dans tous les changements mis en place pour réduire notre empreinte carbone".

Et pour compenser ses émissions résiduelles, M.Moustache a décidé de financer des projets qui visent à transformer l’industrie du cuir et de la chaussure. Le premier d’entre eux est l’aide au financement d’un plan de décarbonation d’un élevage de vaches en Moselle via des mesures comme l'amélioration de l’alimentation, le pâturage en extérieur, ou encore la réduction de la consommation d’énergie via l’installation de panneau solaire.  "Aujourd’hui l’industrie bovine n’a pas les moyens de mettre seule en place ces mesures", précise Antoine Vigneron.

M.Moustache qui emploie 40 personnes, a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires d’un peu moins de 10 millions d’euros. La marque qui compte cinq boutiques en propre est également présente chez 350 revendeurs en France et en Europe. Encore indépendante, M.Moustache table sur "une belle croissance " en 2022 et 2023.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com