MCM renforce le style avec l'arrivée de Dirk Schönberger

MCM met le turbo sur le design en nommant Dirk Schönberger directeur créatif monde (Global Creative Officer). Un poste nouvellement créé, spécialement pour cet ex-directeur créatif d’Adidas, alors que jusqu’ici la marque allemande, fondée en 1976 et rachetée en 2004 par la femme d’affaires coréenne Sung-Joo Kim, ne mettait pas en avant de designer star.
 
DirkSchönberger - MCM

« MCM croit en un concept d’équipe créative, l’approche étant d’embaucher des jeunes talents dans le monde entier. A Séoul, Milan, Berlin et peut-être même en Chine dans un futur proche », nous confiait la maison en juin dernier à l’occasion de son défilé organisé au Pitti Uomo. Aujourd’hui, la stratégie semble avoir changé avec un directeur créatif jouant le rôle de « catalyseur », supervisant « la conception des produits, l’expérience de la marque, et dirigeant toutes les stratégies créatives pour assurer une vision mondiale intégrée de MCM », précise le label dans un communiqué.
 
Dirk Schönberger prendra la tête d’un tout nouveau studio qui s’installera à Berlin, s’ajoutant à ceux de Séoul et Milan, avec une toute nouvelle équipe créative d’une vingtaine de personnes. La première collection signée par le styliste allemand sera celle pour la saison printemps-été 2020, mais sa patte sera déjà visible sur les collections dès le début de 2019.
 
Né à Cologne, Dirk Schönberger est passionné depuis toujours par la musique et la mode. Diplômé de l’école Esmod de Munich, il débute à Anvers chez Dirk Bikkembergs, chantre du sport couture. Trois ans plus tard, en 1996, il lance sa propre marque pour homme, qu’il enrichit par la suite avec une ligne pour femme. Il y mettra fin en 2009. En 2007, il est nommé directeur de la création de la marque allemande JOOP! avant de rejoindre Adidas en 2010.
 
Directeur créatif chez le colosse allemand du sport, le designer y a notamment relancé des modèles historiques comme les Stan Smith et multiplié les collaborations prestigieuses avec Yohji Yamamoto, Raf Simons, Rick Owens, Pharrell Williams et Kanye West.
 
Avec l’arrivée de Dirk Schönberger, MCM, dont l'acronyme signifie Modern Creation München, qui est surtout connue pour ses sacs en cuir super luxueux, notamment les sacs à dos, aux détonantes décorations faisant un clin d’œil au streetwear avec un côté ludique, va certainement accélérer sur le segment de l’habillement.
 
« Le prêt-à-porter a été la catégorie à plus forte croissance l’année dernière avec l’introduction de petites collections capsule. La marque voit un potentiel énorme dans cette catégorie, qui devrait dépasser 10 % de ses ventes l’année prochaine », nous précisait la maison en juin. Sans renoncer à son célèbre sac à dos, emblème de l’histoire de MCM, l’objectif est « de continuer à définir le sens du voyage pour la génération moderne des Millennials avec une collection étendue incluant à la fois accessoires et prêt-à-porter ».

« Cela permet à MCM de servir pleinement le consommateur et de présenter un concept et un look de mode plus holistique. Il est très important de développer la collection de prêt-à-porter, car les Millennials ont moins besoin de maroquinerie par rapport aux générations précédentes, tout passant désormais à travers un simple téléphone portable », souligne encore le label.
 
MCM est actuellement distribué à travers 500 points de vente dans 39 pays (à Paris, il est distribué au Printemps Haussmann et aux Galeries Lafayette). Ses ventes e-commerce ont doublé notamment ces dernières années. Son chiffre d’affaires s’élevait à 700 millions de dollars en 2016, ses principaux marchés étant l’Europe, l’Asie et les Etats-Unis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresMode - DiversLuxe - AccessoiresLuxe - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER