×
Publicités

MacKeene : un pop-up store avant un magasin pérenne à Paris

Publié le
17 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Saint-Barth, ses plages de sable fin, ses villas de luxe et son magasin MacKeene. Fondée par les frères Harold et Rodolphe MacKeene, un graphiste et un kite-surfeur professionnel, la marque de shorts de bain va franchir une étape en ouvrant un pop-up store dans le Marais avant d’installer un magasin pérenne au centre de la capitale. Un projet qui reste d'actualité après le confinement.


Les frères MacKeene ont appris à construire leur marque sur le tas - DR


Créé en 2006, ce label a vu son activité se développer depuis l’ouverture de sa boutique à l’enseigne en 2016 à Saint-Barthélémy. Après avoir étoffé leur collection, les deux entrepreneurs, qui partagent leur vie entre l’île des Caraïbes et la capitale française, ont donc décidé de sauter le pas à Paris. Avec un pop-up pour commencer qui ouvrira ses portes le mardi 17 mars pour une durée de trois mois, au 5, rue des Blancs Manteaux, dans le IVe arrondissement de Paris.

"À l’origine, nous voulions ouvrir notre magasin parisien mais faute de signer dans les temps pour la saison printemps-été en cours, nous avons décidé de passer par un pop-up store", explique Harold MacKeene.

L’ouverture d’une boutique à l’enseigne pérenne devrait se faire assez vite, entre la fin avril et le mois de mai, dans le centre de Paris, la marque ayant une préférence pour le quartier de Montorgueil.


Le pop-up de la marque - DR



Depuis quelques saisons, la collection s’est diversifiée avec des tee-shirts, des polos et de la maille mérinos. Pour ce printemps-été 2020, elle va proposer des vestes et des shorts en lin et quelques shorts de bain pour enfant.

"Nos maillots de bain sont réalisés à base de polyester conçu à partir de bouteilles en plastique recyclées. Nous voulons offrir un vestiaire complet produit par les meilleurs fabricants au Portugal", précise Harold MacKeene. La griffe va profiter de ce nouveau vestiaire pour exposer pour la première fois sur les prochaines éditions de différents salons : Pitti Uomo à Florence, Man à Paris et Cabana à Miami.

En 2019, MacKeene a réalisé 600 000 euros de chiffre d’affaires, en progression de 35 % comparé à l’exercice précédent. Outre son magasin de Saint-Barth et son e-shop, la griffe est distribuée par une vingtaine de clients à travers la planète. Cette année, les deux frères pensent dépasser le million d’euros de ventes. Avant la crise du Covid-19, le projet d'une deuxième levée de fonds pour accompagner leur croissance était en cours.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com