×
Publicités
Publié le
11 févr. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Made Fashion Week pose ses ailes à Paris

Publié le
11 févr. 2013

De nouvelles énergies bienveillantes se penchent sur la semaine de la mode à Paris. Made Fashion Week, un dispositif de sponsoring de défilés né à New York en réponse à la crise de 2009, organise sa première édition parisienne du 26 au 30 février en parallèle à la semaine des créateurs de Paris. Quatre jours durant, l’hôtel Salomon de Rothschild abritera les présentations et défilés de créateurs indépendants comme Anthony Vaccarello, Aganovich, Nicolas Andreas Taralis, Ligia Dias ou encore Heaven Tanudiredja.
L’événement verra les débuts parisiens du créateur Yang Li, un Australien d'origine chinoise basé à Londres. Pour ce futur grand âgé d’à peine 25 ans, une visibilité parisienne a tout d’un tournant stratégique.

Yang Li fera ses débuts parisiens grâce à Made


Made attire à New York autant d’attention que les défilés officiels sponsorisés par IMG et Mercedes-Benz. Ses fondateurs Keith Baptista, Jenne Lombardo et Mazdack Rassi - le père des Milk Studios, un lieu de mode incontournable du Meatpacking District - ont appliqué à leur passion pour la jeune création, leurs aptitudes pour le réseautage, sollicitant des sponsors aussi influents qu’HTC ou M.A.C pour financer les défilés de jeunes marques qu'ils jugeaient à fort potentiel. Pour situer le niveau de leur radar à talent, citons les cas d'Alexander Wang, Altuzzara et Proenza Schouler dont les carrières on été propulsées avec le soutien de Made.

C’est donc à bras ouverts que les institutions parisiennes accueillent aujourd’hui ces nouveaux anges-gardiens venus d’Amérique. "Nous nous félicitons de tout ce qui apporte du confort aux jeunes créateurs, estime Didier Grumbach, consulté par les organisateurs depuis la saison dernière à l'occasion d'une édition-test. Il n’y pas de nationalisme dans la mode", rappelle, pragmatique, le président de la chambre syndicale.

Si pour cette édition automne-hiver 2013-2014, Made Fashion Week démarre modestement à Paris avec près de dix événements, le but des organisateurs est de reproduire à terme le dispositif original. A New York, grâce à Made, défilent ou présentent aujourd’hui une quarantaine de jeunes maisons et créateurs. Le phénomène est tel que dès le 15 mars prochain, les grands magasins Macy's lanceront une ligne complète en co-branding avec Made Fashion Week, dans le but de traduire pour le grand public le flair du collectif de prescripteurs new-yorkais.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com