×
Publicités

Made in France : Quels sont les freins rencontrés par les acteurs du secteur?

Publié le
16 janv. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Elysée s'apprête à accueillir les 18 et 19 janvier une centaine de produits Made in France de tous horizons, avec plusieurs offres mode et beauté. Des produits qui doivent cependant encore trouver leur chemin jusqu'aux consommateurs. Ainsi, si 57 % des Français indiquent que le premier frein à l'achat des produits Made in France est le prix, ils sont aussi 35 % à évoquer leur difficulté à les trouver, selon un sondage Ifop réalisé pour l'entreprise Fabuleuse French Fabrique.


Shutterstock


Cette difficulté est le deuxième frein aux achats, devant la faible notoriété des marques, l'offre trop réduite, et le manque de confiance sur l'origine (14 %). Interrogés sur la difficulté à trouver des produits de PME locales, les consommateurs sollicités en novembre montrent par ailleurs une fracture générationnelle pour ce qui est de l'accès aux produits. Ainsi, 48 % des 18-24 ans et 45 % des 25-34 ans jugent l'exercice difficile. Le taux grimpe à 55 % chez les 35-49 ans et 50-64 ans. Et atteint surtout les 69 % chez les plus de 65 ans, moins convertis aux recherches et achats en ligne.

Des disparités sont également notables du côté de l'accessibilité selon les régions. Ainsi, 48 % des Franciliens jugent complexe de trouver des produits Made in France, contre 52 % chez les habitants du Nord-ouest, et 56 % chez ceux du Sud-est. Les plus grandes difficultés sont rapportées par les consommateurs situés dans le Nord-est (59 %), et surtout dans le Sud-ouest (68 %).

Grande exposition du fabriqué en France



Sur une autre problématique, 28 % des consommateurs indiquent que le troisième frein à l'achat de produits Made in France, après le prix et l'accessibilité, est le déficit de notoriété des marques. Un point sur lequel entend remédier, à sa manière, l'exposition de 120 produits Made in France à l'Elysée, ces samedi 18 et dimanche 19 janvier. Une sélection qui entend représenter l'ensemble des départements de métropole et d'outre-mer, et offrir aux entreprises une exposition nationale inédite.

La mode occupe une part notable de l'offre présentée sur cette "Grande Exposition du Fabriqué en France". Avec notamment le jeans 1083 (Eure), le ciré Guy Cotten (Finistère), le polo en coton cultivé en France Jean Fil (Gers), le bonnet Blanc Bonnet et la dentelle à base de coraux Fontanille Scop (Haute Loire), et une veste d'Atelier Tuffery (Lozère). Sans oublier le pull marin de Le Minor (Morbihan), la dentelle Leavers de Solstiss (Nord), et le caban laine Balsan (Pas de Calais).

A ceux-ci s'ajoutent le béret basque Laulhère (Pyrénées Atlantiques), les espadrilles en plastiques recyclés Peyote (Pyrénées Otientales), les chaussettes Labonal (Bas Rhin), ou encore le collant Maison Gerbe (Saône et Loire). Le secteur de la beauté et des cosmétiques est également représenté, avec notamment les colorants cosmétiques naturels Le Moulin à Couleurs (Ardennes), la crème fluide anti-pollution Alban Muller (Eure et Loire) et le beurre végétal nettoyant visage corps et cheveux Rys (Guadeloupe).

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com